Actualités

Nouvelles

Rackam logo

20 novembre 2015

Rackam concrétise un projet novateur en Grèce

Le partenariat de Rackam avec la société grecque Bienter débouche sur un nouveau type de centrale énergétique : la station, installée dans le village de Neo Erasmio en Grèce, utilise un champ de concentration solaire et une installation géothermique pour fournir chauffage et électricité.
Rackam - Neo Erasmio, Grèce
Sur un même site, opérationnel depuis le 30 septembre 2015, on retrouve :

  • un champ de concentrateurs solaires paraboliques S20 totalisation 450 m² utilisant la technologie de Rackam, relié à une unité de stockage thermique
  • une installation de géothermie développée par Bienter, également reliée à l’unité de stockage d’énergie
  • une turbine utilisant le principe de l’Organic Rankine Cycle (ORC) pour générer de l’électricité à partir de la chaleur accumulée dans cette même unité de stockage

L’énergie thermique produite alimente une serre, de même le système de chauffage d’une école et fournit l’eau chaude à une mosquée. La majeure partie est néanmoins transformée en électricité utilisée par l’Université de Thrace, instigatrice du projet.
Source et crédit photo : Rackam
———————–
À LIRE AUSSI
» Rackam : un laboratoire en Grèce et un projet qui se distingue
» Rackam reçoit le prix Pionnier de Cascades
» Rackam et Cascades inaugurent le plus grand parc solaire thermique au Canada
» Un projet solaire au Brésil pour Rackam
» Rackam réalise un premier projet thermosolaire au Portugal
» Rackam, l’UdeS et Cascades s’allient dans un projet de centrales thermoélectriques
» Rackam effectue une percée en Europe

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue

15 pistes d’action pour engager votre entreprise manufacturière dans sa transition socio-écologique

Lire l'article

Entre flexibilité et contrôle: garder un œil sur la motivation

Lire l'article
+
Événements
Événements

Atelier 4/4 | Travailleurs étrangers temporaires : Le CAQ travailleur de nouvelle génération

Voir l'événement
+
Twitter

Le mandat de Sherbrooke Innopole se termine le 31 mars 2024. Communiquez avec Entreprendre Sherbrooke ou le Service du développement économique de la Ville de Sherbrooke pour la suite des services.

Merci à toutes les entreprises industrielles et technologiques sherbrookoises, ainsi qu’à tous nos partenaires pour la confiance accordée depuis 2009!