Actualités

Blogue

Noyade

22 mars 2022

Un casse-tête la conciliation… ou pas

Auteur : Myriam Gagnon-Couture

Découvrez chaque mois les conseils RH de notre conseillère, Attraction et rétention de talents, Myriam Gagnon-Couture!

La vie, le travail et la conciliation: que cela signifie-t-il pour vous ? Je me suis questionné sur la définition du verbe concilier. Voici donc ce que le dictionnaire Larousse nous dit :

Concilier : Rendre des choses compatibles ; harmoniser.
Source : larousse.fr

Avez-vous l’impression que votre travail et votre vie personnelle sont compatibles ?

J’espère que oui !

Si on se rend un peu plus loin… avez-vous le sentiment que les deux sont harmonisés ? Peut-être pourraient-ils l’être davantage, n’est-ce pas ?

Bien souvent, si l’on demande à nos employés ce qui pourrait faire une différence pour eux, au niveau de la conciliation vie professionnelle et vie personnelle, on entendra souvent les mêmes deux éléments : travailler moins et avoir plus de flexibilité. Mais qu’en est-il vraiment ?

Dans l’intervalle d’une année, en considérant que vos employés travaillent 40 h par semaine et que vous leur offrez 4 semaines de congé :

  • Ils et elles travailleront 22 % du temps.
  • Ils et elles dormiront (je leur souhaite) 33 % du temps.

Ce qui leur laisse 45 % de leur temps pour vaquer à des activités sélectionnées à leur guise. Ce 45 %, me direz-vous, s’effritera en temps de déplacement, en tâches ménagères, en obligations familiales… d’accord. Reste-t-il que cela demeure basé sur des choix personnels, n’est-ce pas ?

Alors, comment harmonise-t-on tout cela ?

En tant que gestionnaire en ressources humaines, entrepreneur.e ou dirigeant.es, vous devrez avoir ces discussions avec vos employés. Comment peut-on faciliter la conciliation entre la vie professionnelle et la vie personnelle des gens qui travaillent pour nous ?

Il existe toutes sortes de façons d’aborder nos priorités, dans la vie. Voici une suggestion… qui compte aussi bien pour vous, que pour vos employés !

Concentrez-vous sur l’espace (ou le temps) sur lequel vous avez le plus d’influence ; votre temps personnel. Cet espace, vous le contrôlez entièrement. Commencez donc par harmoniser vos différentes tâches et obligations « personnelles ».

Vous connaissez probablement l’exemple du bocal dans lequel on met des pierres ; représentant nos priorités, des cailloux ; les choses importantes et du sable ; les broutilles du quotidien. Sinon, jetez un coup d’œil ici.

Quand on se sent submergé, on vide notre « bocal » et on refait l’exercice. Quels sont les éléments les plus importants pour vous, dans votre vie ? Ensuite, à quels autres éléments fait-on de la place ?

Une vie personnelle bien harmonisée sera déjà beaucoup plus facile à concilier avec sa vie professionnelle.

Si vos employés prennent le temps de réfléchir à cet exercice de priorisation, avant d’aborder le sujet avec vous, leurs demandes seront alors plus justes, plus claires et probablement… plus efficaces en termes d’impact.

Alors, vous pourrez penser à mettre en place des solutions plus personnalisées qui feront une réelle différence. Une personne qui a le sentiment que les priorités de sa vie personnelle sont respectées et comprises par son employeur aura un bon incitatif à demeurer en poste.

Pensez à cela, la prochaine fois que vous instaurerez de nouvelles pratiques de conciliation, pour vos employés. Savez-vous ce qui compte le plus, pour eux ?

Consultez notre page Soutien à l’attraction et la rétention de talents pour connaitre nos services et les opportunités de visibilité, de recrutement, de formation, etc. à venir. 

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter