Actualités

Blogue

26 septembre 2022

Tu pourrais au moins me dire merci !

Auteur : Myriam Gagnon-Couture

Avez-vous déjà eu l’impression que votre travail n’était pas apprécié à sa juste valeur ?

Des employés vous ont-ils déjà mentionné qu’ils ne se sentaient pas suffisamment reconnus ?

Cela peut provenir de différentes sources d’insatisfaction… Parle-t-on de reconnaissance monétaire ? De sentiment d’autonomie ou de latitude décisionnelle ? De travail en silos ?

Comment peut-on reconnaitre plus ou reconnaitre mieux ses employés ?

La reconnaissance nait d’un sentiment de gratitude envers une personne qui nous a rendu service, nous a aidé, guidé, conseillé… Souvent, elle se matérialise par un « merci ». Un vrai merci. Un merci sincère, qui vient du fond du cœur.

Cette reconnaissance, en entreprise, elle se matérialise aussi par la paie que vous donnez à vos employés, par les avantages sociaux que vous dégottez pour eux, par des petites attentions, comme des diners d’équipe ou des partys de Noël. Mais, ne l’oubliez pas, elle se matérialisera toujours, également, par un merci sincère. Par le fait de nommer l’accomplissement ou l’effort d’un collègue devant un groupe, directement après l’action posée ou le service rendu.

Je vous entends dire : « Mes employés ont de bonnes conditions. Je ne comprends pas de quoi ils se plaignent ! Je ne peux pas les reconnaître davantage ! »

Réfléchissons…

La reconnaissance se matérialise lorsqu’on nomme notre gratitude à l’autre.

Elle peut ensuite être suivie d’un traitement de faveur ou d’un avantage quelconque, mais pas obligatoirement.

Avez-vous la possibilité de donner une plus grande reconnaissance à un employé qui se démarque nettement ? Cela peut être fait de différentes façons.

  • Offre de mentorat ou de coaching pour se perfectionner
  • Accès à des promotions (ou à des formations qui pourraient l’amener vers une promotion)
  • Reconnaissance monétaire (bonus, augmentation) / changement de titre
  • Attribution de tâches plus décisionnelles
  • Gestion d’autres membres de l’équipe

Ce qui revêt le plus d’importance, c’est de lier cet avantage à la raison pour laquelle il est octroyé.

Vous faites un méchoui pour remercier vos employés d’une saison exceptionnelle ? Dites-leur ! Cela semble être évident… Pourtant !

Si vous n’êtes pas, vous-même, en mesure de démontrer votre gratitude sur les bons coups de chacun de vos employés, assurez-vous qu’une autre personne le soit. Chaque gestionnaire devrait comprendre l’importance d’exprimer sa reconnaissance aux employés.

Avec le temps, les pratiques de reconnaissance peuvent devenir « culturelles », dans votre entreprise. Cela dépend de l’importance que vous attribuez au fait de reconnaître les efforts et les réussites.

Reste à déterminer comment on le fait, à quel moment et qui en est responsable. Prendre l’habitude de dire merci, c’est important. De surcroit, ça fait plaisir à celui qui reçoit, mais ça donne aussi un petit boost de dopamine à celui qui la donne ! C’est bon pour tout le monde !

Pour terminer, rien ne sert de trop réfléchir sur la question. Vous êtes heureux du travail de vos employés ? Ne cherchez pas le midi à quatorze heures, dites-leur.

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter