Actualités

Blogue

Profil d'entreprise

12 février 2016

Technologie Demtroys – Efficacité énergétique tout confo // Profil d’entreprise

Auteur : Josiane Guay

Chaque mois, découvrez le profil d’une entreprise de Sherbrooke…

Profil d'entreprise Sherbrooke InnopoleTechnologie Demtroys

Conception et fabrication de systèmes de gestion et de contrôle des coûts de chauffage pour immeubles multilocatifs

  • Création : 2010
  • Nombre d’employés : 14
  • Marchés cibles : Multirésidentiel // Commercial // Industriel

______________________________________________________________________________

À six ans, Technologie Demtroys est en pleine poussée de croissance : son chiffre d’affaires a connu une croissance de 350 % ces trois dernières années.

Derrière ce succès grandissant, il y a une formule gagnante : l’entreprise de Sherbrooke vise des retombées environnementales, économiques et sociales. Elle propose en effet une solution innovante pour diminuer la consommation d’énergie dans les édifices multirésidentiels, et donc réduire les coûts de chauffage, le tout conçu et fabriqué par une équipe volontairement multiculturelle!

Plus précisément, Technologie Demtroys a développé un système de gestion en temps réel de la capacité de chauffage, à l’intention des propriétaires d’immeubles à logements qui paient le chauffage à leurs locataires. Résultat : des économies moyennes de 20 %… sans jouer au yo-yo avec le confort des résidents.

Demtroys

Concilier économies et confort

Pour y arriver, le système Demtroys remplit deux fonctions : il gère automatiquement à la fois la capacité de chauffage de l’immeuble et l’appel de puissance – la fameuse période de pointe – des unités.

« Les systèmes de chauffage nord-américains ont une capacité fixe qui permet de résister aux froids extrêmes de nos hivers. Mais comme cette capacité demeure la même en toute saison, cela place le bâtiment en surcapacité de chauffage la majeure partie de l’année, explique le président de Technologie Demtroys, Jean-Sébastien Cyr. Notre système permet en ce sens la modulation de la capacité de chauffage de l’immeuble en fonction de la température extérieure. Une fonction de délestage est aussi intégrée, pour coordonner la mise en marche du chauffage dans chaque zone, réduisant donc la demande en période de pointe. »

Au final, la réduction des coûts de chauffage oscille entre 10 et 40 %, ce qui laisse entrevoir un retour sur investissement entre 18 mois et cinq ans. Preuve à l’appui : Technologie Demtroys a méthodiquement suivi les économies de près de 45 projets au Québec et en Ontario, selon la norme internationale IPMVP. Les résultats ont ensuite été certifiés par des experts indépendants en efficacité énergétique. « Nos pratiques de mesure sont reconnues parmi les meilleures de l’industrie », souligne le président.

Jean-Sébastien Cyr DemtroysJean-Sébastien Cyr, président de Technologie Demtroys

La technologie Demtroys se distingue aussi par sa polyvalence : le système peut s’adapter à la taille de l’immeuble – existant ou neuf – autant qu’au type de chauffage utilisé – électrique, à l’eau chaude, au mazout ou au gaz naturel. L’interface de gestion permet également de configurer la gestion énergétique en plusieurs zones selon les points cardinaux, les étages, la période de la journée, etc.

Un savoir-faire unique

Parrainé par le Conseil national de recherches Canada (CNRC), le système Demtroys est aujourd’hui installé dans près de 7000 unités réparties dans une centaine d’immeubles, très majoritairement en Ontario – Toronto, Ottawa, Hamilton, London…

« Le gouvernement ontarien subventionne notre système et notre notoriété y est déjà bien établie, explique Jean-Sébastien Cyr. Le marché québécois représente pour sa part 10 % de nos ventes, une proportion que nous souhaitons évidemment accroître. Nous avons également sondé le marché de l’Ouest canadien, les Maritimes et les États-Unis en 2014. »

Actuellement, Technologie Demtroys concentre toutefois ses efforts à accélérer le marché de l’Ontario et à percer celui du Nord-Est des États-Unis, après une mission de validation qui a confirmé le potentiel commercial dans cette région.

Indispensable R-D

Pour concrétiser ses plans de croissance, Technologie Demtroys mise entre autres sur son savoir-faire technico-commercial. « Nous offrons une solution clé en main. Conception, fabrication, communications avec les locataires, installation, formation, optimisation du système, service après-vente : nous pouvons gérer toutes les étapes. Nous proposons même des solutions de financement. »

L’entreprise sherbrookoise s’assure par ailleurs de rester à la fine pointe des technologies et des demandes du marché. « Nous investissons entre 15 et 20 % de notre chiffre d’affaires en recherche et développement chaque année; nous sommes en mode amélioration continue de notre système », affirme l’ex-consultant en marketing de l’innovation qui s’est lancé dans ce nouveau projet d’affaires en 2009.

Demtroys

C’est ainsi que Demtroys offre une version sans fil de sa technologie – et donc sans rénovations pour les propriétaires d’immeubles. Chaque système dispose aussi d’un accès sécurisé en ligne, ce qui permet d’optimiser et de valider les paramètres de contrôle du chauffage à distance.

La valeur ajoutée de l’interculturel

Située sur la rue Longpré, Technologie Demtroys y dispose de 3200 pieds carrés, où tous ses systèmes sont conçus et fabriqués. Une équipe multidisciplinaire… et multiculturelle de 14 personnes y travaillent, dont six d’origine tunisienne, nigérienne, béninoise ou mexicaine.

« C’est un beau défi et une immense richesse pour l’entreprise, souligne son DG, qui détient une maîtrise en gestion internationale doublée d’un long itinéraire de voyages. Pour moi, embaucher un Néo-Canadien est une question de justice sociale, d’autant plus dans un contexte de rareté de main-d’œuvre. J’en fais ma contribution, ma mission personnelle chez Demtroys. »

La communication peut parfois s’avérer un enjeu, ne cache pas Jean-Sébastien Cyr, mais le pari est relevé chaque fois. « On prend le temps d’expliquer, de se comprendre; l’équipe a développé une belle ouverture d’esprit, autant du point de vue personnel que professionnel. Nous avons aussi fait le choix de niveler par le haut; nous payons par exemple des cours d’anglais pour faciliter les échanges avec les clients à nos employés. Au final, tout le monde est gagnant! »

D’autant plus que chacun est aussi responsable de créer de la valeur dans l’entreprise, en aiguisant sa culture intrapreneuriale.

Les expertises aussi brillent par leur diversité chez Demtroys. L’entreprise œuvre en effet à la convergence de cinq sciences : génie mécanique, électrique, électronique, informatique et télécommunications. Le personnel qualifié provient donc d’horizons professionnels variés, avec un dénominateur commun, une précieuse polyvalence.

Créée en 2010, Technologie Demtroys n’a pas tardé à récolter les honneurs. En 2011, elle a remporté le grand prix du Concours québécois en entrepreneuriat. En 2015, l’entreprise a été couronnée dans la catégorie Innovation en développement durable au gala des Prix d’excellence en environnement des Cantons-de-l’Est et a raflé trois prix au Gala Reconnaissance EstriePetite et moyenne entreprise, PME innovante et AIDE de la diversité culturelle.

______________________________________________________________________________

Demtroys logo

 

 

 

 

813, rue Longpré, Sherbrooke (Québec) J1G 5B8 Canada
1 877 570-4272

www.demtroys.com

Facebook Technologie Demtroys inc.

LinkedIn Technologie Demtroys

Crédits photo : Sherbrooke Innopole et Technologie Demtroys

– – – – – – –

Profil d'entreprise
Cliquez ici pour lire d’autres Profils d’entreprise

 

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles
+
Événements
Événements

Conférence | Santé et sécurité au travail : Stratégies gagnantes pour une SST modernisée et adaptée aux nouvelles réalités du monde du travail

Voir l'événement

Discussion | Net Zéro: le Canada est-il en voie d’atteindre les cibles GES de 2030?

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter