Actualités

Nouvelles

3 juillet 2015

Verbom s’implante à Sherbrooke

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – L’entreprise Verbom, leader de la transformation du métal en feuilles, s’installera sous peu dans une nouvelle usine au sein du Parc industriel régional à Sherbrooke.
La conception de moules et la production ultraspécialisée de pièces, notamment par procédés de thermoformage, s’effectueront dans une bâtisse de 50 000 pieds2, actuellement inutilisée, située au 3820, boulevard Industriel. Verbom a investi trois millions de dollars afin d’acquérir et aménager cette infrastructure qui permettra de concrétiser son projet d’expansion. La mise en production devrait débuter à la fin du mois de septembre. Ce site comptera une trentaine d’employés dont dix nouveaux postes qui seront créés au cours de la prochaine année.
Sherbrooke Innopole a apporté un soutien logistique et technique à l’équipe de Verbom. « C’est une grande fierté d’accueillir une entreprise de cette envergure. L’accès à une main-d’œuvre spécialisée est un des facteurs qui a influencé la décision de Verbom. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les chercheurs d’emplois et pour l’économie sherbrookoise », affirme Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole. Des postes de concepteurs, opérateurs CNC, opérateurs programmeurs CNC, agents d’amélioration continue, moulistes et outilleurs seront à combler.
Verbom 2 _585
L’implantation d’une usine à Sherbrooke permettra d’augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise notamment grâce à des installations mieux adaptées à la production. Au cours des 15 prochains mois, Verbom consacrera deux millions de dollars à l’acquisition d’équipements. Le montant des ventes associé à la production de cette usine devrait passer de sept à dix millions de dollars d’ici deux ans.
« Nous sommes très heureux de nous installer à Sherbrooke. Nous serons près des centres professionnels, du cégep et de l’université, ce qui facilitera le recrutement de main-d’œuvre qualifiée, tout en étant à proximité des axes autoroutiers. De plus, il y a une diversité de services dans cette ville pour nos employés et clients notamment en restauration et en hébergement », explique Éric Chênevert, directeur général de Verbom.
Cette restructuration entraîne la fermeture de l’usine de Lawrenceville en activité depuis 2012. Les 15 à 20 employés qui y travaillent en ont été avisés par la direction de l’entreprise il y a quelques semaines. Tous les employés seront transférés à la nouvelle usine de Sherbrooke et auront droit à un service de navette pour s’y rendre, s’ils le désirent.  « Nos ressources humaines sont notre actif le plus précieux, précise M. Chênevert.  Il est essentiel pour nous de faire tout ce que nous pouvons pour garder nos employés. »
Verbom-1_585
La croissance de la production ultraspécialisée passera par Sherbrooke. Le siège social ainsi que la conception et la production de l’outillage demeureront à Valcourt. « Nous comptons une centaine d’employés à Valcourt qui ont développé un savoir-faire exceptionnel en outillage conventionnel et c’est grâce à ce savoir-faire que Verbom est en mesure de desservir de prestigieux clients », précise M. Chênevert.
Verbom œuvre dans les domaines de l’automobile, du transport en commun et des véhicules récréatifs.  L’entreprise compte notamment comme clients BRP, Tesla, Prévost et Bombardier Transport.  « Nous sommes présentement en discussions avec deux autres prestigieux constructeurs automobiles », se réjouit monsieur Chênevert qui espère les ajouter à sa liste de clients.
Sources : Sherbrooke Innopole et Verbom
Crédit photo : Verbom

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue

15 pistes d’action pour engager votre entreprise manufacturière dans sa transition socio-écologique

Lire l'article

Entre flexibilité et contrôle: garder un œil sur la motivation

Lire l'article
+
Événements
Événements

Formation | Maximiser le capital-santé psychologique de son équipe de travail

Voir l'événement
+
Twitter