Actualités

Nouvelles

27 mars 2012

Le nouveau cyclotron du CHUS est en marche

Le nouveau cyclotron TR‐24 du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) est maintenant opérationnel : une équipe pancanadienne d’experts a procédé avec succès à une démonstration de production de technétium‐99m (Tc‐99m), un isotope médical nécessaire à de nombreux examens médicaux et investigations cliniques.
Installé au Centre de recherche clinique Étienne‐Le Bel (CRCELB) du CHUS depuis janvier dernier, ce cyclotron TR-24 est le premier au monde spécialement conçu pour la production de technétium. Cette technologie pave la voie à une nouvelle façon de produire des isotopes médicaux avec beaucoup moins d’impact environnemental que ceux produits par réacteurs nucléaires.
La mise en marche s’est faite, le 26 mars 2012, en présence de scientifiques du CRCELB, de l’Université de l’Alberta à Edmonton et Advanced Cyclotron Systems Inc (ACSI) de Vancouver, qui a construit et installé le cyclotron sherbrookois, d’une puissance de 24 megaelectrons volts (MeV).

L’initiative des trois partenaires fait suite à la pénurie de technétium qu’a connue l’Amérique du Nord, en 2009 et 2010, à la suite d’un bris à un réacteur en Ontario, entraînant des retards et des annulations pour de nombreuses procédures en médecine nucléaire.
L’objectif à moyen terme du CRCELB est d’augmenter les niveaux de production pour fournir jusqu’à 50% des besoins québécois en termes de Tc‐99m.
Source : Centre de recherche clinique Étienne‐Le Bel
Crédit photo : CRC Étienne-Le Bel

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue

15 pistes d’action pour engager votre entreprise manufacturière dans sa transition socio-écologique

Lire l'article

Entre flexibilité et contrôle: garder un œil sur la motivation

Lire l'article
+
Événements
Événements

Atelier 4/4 | Travailleurs étrangers temporaires : Le CAQ travailleur de nouvelle génération

Voir l'événement
+
Twitter

Le mandat de Sherbrooke Innopole se termine le 31 mars 2024. Communiquez avec Entreprendre Sherbrooke ou le Service du développement économique de la Ville de Sherbrooke pour la suite des services.

Merci à toutes les entreprises industrielles et technologiques sherbrookoises, ainsi qu’à tous nos partenaires pour la confiance accordée depuis 2009!