Actualités

Nouvelles

Neptune Technologies & Bioressources

16 septembre 2015

Neptune Technologies et CoeffiScience investissent dans la relève au Cégep de Sherbrooke

Neptune Technologies & Bioressources et CoeffiScience ont créé un nouveau programme de bourses de stage visant à familiariser les étudiants avec les métiers de la chimie et de l’énergie.
En collaboration avec la Fondation du Cégep de Sherbrooke, le programme a remis des bourses de 1000 $ à deux finissants de l’AEC en Opération et contrôle de procédés chimiques, Fathellah Chinouf et Francis Lacasse, pour couronner leur stage comme assistant-opérateur chez Neptune.
L’un d’entre eux a depuis décroché un emploi dans l’entreprise sherbrookoise, mentionne le coordonnateur des ressources humaines chez Neptune, Éric Proulx. « Neptune s’implique énormément auprès de la relève de la région, poursuit-il. Nous sommes fiers d’avoir collaboré avec CoeffiScience pour soutenir une si bonne cause. Ce fut une très belle expérience. »
Neptune CoeffiScience Cégep de Sherbrooke

Petra Funk, directrice de la Fondation Cégep de Sherbrooke, Éric Proulx, coordonnateur des ressources humaines chez Neptune Technologies & Bioressources, Fathellah Chinouf et Francis Lacasse, finissants en Opération et contrôle de procédés chimiques au Cégep de Sherbrooke et boursiers, Nathalie De Pauw, conseillère à la formation au Centre de formation continue, et Guy Salvas, qui a effectué un stage comme assistant-opérateur chez Neptune.

L’été 2015 s’est avéré la haute saison pour les stages chez Neptune : l’entreprise a accueilli six autres stagiaires de niveau professionnel, collégial et universitaire issus de divers programmes au Centre 24-Juin, au Cégep de Sherbrooke, au Cégep de Jonquière, à l’Université de Sherbrooke et à l’École de technologie supérieure, affiliée au réseau de l’Université du Québec. Ce dernier stagiaire a également bénéficié d’une bourse de 1000 $.
Un allié pour offrir des bourses de stage
CoeffiScienceLancé en 2015, le programme de bourses de stage de CoeffiScience – le comité sectoriel de main-d’œuvre de la chimie, de la pétrochimie, du raffinage et du gaz – propose aux entreprises d’investir un montant équivalent au leur, jusqu’à concurrence de 500 $.
Avis aux intéressés : le programme est toujours en mode recrutement d’entreprises.
Pour en savoir davantage, consultez le site web de CoeffiScience ou communiquez avec Benoit Robichaud : brobichaud@coeffiscience.ca / 514 251-6302, poste 225.
Sources : Cégep de Sherbrooke, CoeffiScience et Neptune
Crédit photo : Cégep de Sherbrooke

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue

15 pistes d’action pour engager votre entreprise manufacturière dans sa transition socio-écologique

Lire l'article

Entre flexibilité et contrôle: garder un œil sur la motivation

Lire l'article
+
Événements
Événements

Atelier 4/4 | Travailleurs étrangers temporaires : Le CAQ travailleur de nouvelle génération

Voir l'événement
+
Twitter

Le mandat de Sherbrooke Innopole se termine le 31 mars 2024. Communiquez avec Entreprendre Sherbrooke ou le Service du développement économique de la Ville de Sherbrooke pour la suite des services.

Merci à toutes les entreprises industrielles et technologiques sherbrookoises, ainsi qu’à tous nos partenaires pour la confiance accordée depuis 2009!