Actualités

Nouvelles

20 avril 2010

La crise économique a eu un moindre impact à Sherbrooke

  COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Sherbrooke se distingue grâce aux entreprises de ses filières-clés

SHERBROOKE, LE 20 AVRIL 2010 – En dépit du contexte de 2009 marqué par la crise économique mondiale, Sherbrooke a réussi à passer à travers cette année difficile avec un impact moindre que celui ressenti dans certaines autres grandes régions métropolitaines du Québec et du Canada. En effet, Sherbrooke a terminé l’année 2009 avec des investissements totalisants plus de 448 millions de dollars, dont plus de 153 millions de dollars proviennent des secteurs industriels et tertiaires-moteurs, un taux de chômage inférieur de 1,6 % par rapport à la moyenne québécoise et un solde positif en matière de création d’emplois.
Le directeur général de Sherbrooke Innopole, M. Pierre Bélanger, explique ces résultats appréciables : « La diversification de l’économie sherbrookoise a joué un rôle majeur dans notre capacité de résister à la crise. Le secteur de la fabrication, particulièrement frappé par la crise économique ne représente que 13 % des emplois sherbrookois. Par ailleurs, les emplois industriels sont également très variés, provenant de cinq secteurs précis, ce qui aide grandement à minimiser les impacts négatifs inévitables en période de contexte économique difficile. La diversification de l’économie sherbrookoise explique également que le taux de chômage à Sherbrooke se situait, à la fin de 2009, à 6,9 % comparativement à 8,5 % dans l’ensemble du Québec. »
Bien que Sherbrooke enregistre, pour l’année 2009, un gain net de 500 emplois, tous secteurs confondus, il n’en reste pas moins que les secteurs industriels et tertiaires-moteurs affichent une perte nette de 1804 emplois, soit une baisse de 4,9 % comparativement à l’année précédente.
Notons également que le nombre de permis de construction et de certificats d’autorisation émis a augmenté, toutes catégories confondues, permettent ainsi un accroissement de 4,5 % de la valeur des investissements par rapport à 2008, pour un total de près de 298 millions de dollars en 2009. Les mises en chantier ont également été en hausse, passant de 800 nouvelles constructions en 2008 à 823 en 2009. Encore une fois, le secteur industriel a connu une légère baisse de la valeur des investissements en 2009, soit 2 % de moins qu’en 2008. Mentionnons cependant que les entreprises Tekna Systèmes Plasma inc. et Groupe Surplec International sont responsables de deux projets majeurs en construction de nouveaux bâtiments. Dans le domaine commercial, il y a eu un recul de 27 % des montants investis, mais un plus grand nombre de projets réalisés en 2009 qu’en 2008.
Du côté de la richesse foncière, Sherbrooke atteint un sommet avec 10,6 milliards de dollars en 2009. Depuis le nouveau rôle d’évaluation de 2006, la richesse foncière a progressé en moyenne de 2,3 % par année.
Finalement, Sherbrooke Innopole, de par son mandat de CLD, est aussi un partenaire financier de premier plan pour les entreprises d’ici. Les divers fonds d’investissement de l’organisation, gérés par elle et par ses partenaires Pro-Gestion et la Corporation de développement économique communautaire (CDEC), ont généré des investissements de plus de 18,5 millions de dollars en 2009 dans les entreprises sherbrookoises. Les deux fonds d’intervention économique régionaux (FIER) ont quant à eux généré près de 6 millions de dollars en retombées économiques en 2009.
Au cours de la même année, des réalisations majeures ont été accomplies dans le secteur socio-économique sherbrookois symbolisant des réussites inspirantes pour le milieu. Le directeur général de Sherbrooke Innopole, M. Pierre Bélanger, en est particulièrement fier : « Sherbrooke est forte de la présence d’entreprises dynamiques, performantes, aux capacités entrepreneuriales hors du commun et qui ont le goût de l’innovation. Malgré une année particulièrement ardue, une quantité impressionnante d’entreprises sherbrookoises ont redoublé d’ardeur, de créativité et d’imagination pour tirer leur épingle du jeu. Je pense à Tranzyme Pharma, à Technologies Dual-ADE inc., à Surplec HV solutions, à NGC Aérospatiale, à Énerkem, à Nad Klima, à Tekna Systèmes Plasma et à de nombreux autres qui s’efforcent quotidiennement à devenir les meilleurs de leur secteur d’activité. »
Les professionnels de Sherbrooke Innopole travailleront, au cours de la prochaine année, à traduire concrètement la nouvelle volonté collective de générer de la richesse par des idées et procédés novateurs en poursuivant le travail de collaboration, bien amorcé en 2009, entre les organisations, les institutions et les entreprises d’ici.

– 30 –

Source :              Pierre Bélanger
Directeur général
Sherbrooke Innopole
819 821-5577
 
Renseignements : Daniel Nadeau
Directeur général et vice-président
Nadeau Bellavance
819 562-9998

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue
+
Événements
Événements

Webinaire | Cybersécurité 101 : Réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard

Voir l'événement

Webconférence | Le point sur le Québec manufacturier : L’ère des transitions au temps de la COVID-19

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter