Actualités

Nouvelles

Centre de recherche sur le vieillissement logo

16 mars 2015

Chanter dans une chorale pour vieillir mieux

Le chant choral peut influencer la mémoire, l’humeur, la cognition et la participation sociale des personnes aînées : voilà les résultats d’une étude menée par le Centre de recherche sur le vieillissement, rattaché au Centre de santé et services sociaux – Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (CSSS-IUGS).
chorale CDRV
Dirigée par la chercheuse Lise Gagnon, l’étude Choraute a mesuré les impacts d’un programme de chant choral sur la cognition de résidents retraités, dans leur milieu de vie. Âgés en moyenne de 85 ans, les participants étaient divisés en trois groupes tests, sur une période de 40 semaines : certains chantaient dans la chorale, certains autres assistaient à des conférences et d’autres encore ne pratiquaient aucune activité particulière.
Les résultats démontrent que le chant choral améliore les facultés cognitives des personnes aînées, alors que la tendance est habituellement l’inverse. Les participants ont notamment bien performé à un test de cognition reconnu internationalement (3MS).
Les personnes qui ont participé à la chorale sont aussi plus enclines à participer à d’autres activités sociales.
Source : Centre de recherche sur le vieillissement
Crédit photo : La Tribune

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue

Talents diversifiés – Vos portes sont-elles réellement ouvertes ?

Lire l'article
+
Événements
Événements

Conférence | Santé et sécurité au travail : Stratégies gagnantes pour une SST modernisée et adaptée aux nouvelles réalités du monde du travail

Voir l'événement

Discussion | Net Zéro: le Canada est-il en voie d’atteindre les cibles GES de 2030?

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter