Actualités

Nouvelles

CannaSher

3 avril 2018

CannaSher confirme son emplacement dans le Parc scientifique de Sherbrooke

COMMUNIQUÉ DE PRESSECannaSher Inc. (« CannaSher »), une entreprise sherbrookoise qui se spécialise dans la culture et la transformation de cannabis à des fins médicales, annonce l’acquisition du terrain situé au 2100, rue Maximilien-Chagnon dans le Parc scientifique de Sherbrooke.
Ce terrain, d’une superficie de 31 500 m2, accueillera une usine de transformation de 12 000 m2 répartie sur trois étages. Conformément à la règlementation très stricte de Santé Canada, l’usine sera construite à l’intérieur de la zone dédiée à la culture du cannabis tel que décrété par les règlements de zonage de la Ville de Sherbrooke.
CannaSher - Usine, perspective
CannaSher prévoit amorcer la construction de son usine dès le mois de mai et entamer la culture de cannabis médical avant la fin de l’année en cours. CannaSher compte embaucher une cinquantaine d’employés qui œuvreront dans les différents secteurs telles la culture, la transformation et la R-D. Le recrutement de main-d’œuvre qualifiée devrait débuter sous peu.
« Nous sommes très heureux d’annoncer cette phase importante pour CannaSher. En construisant dans le Parc scientifique, nous sommes non seulement dans un endroit agréable et discret, mais nous profitons de la proximité avec nos partenaires de l’Université de Sherbrooke », indique Steven Blanchard, président de CannaSher. « Toutes nos cultures se feront à l’intérieur de nos murs, à l’abri des regards et dans un lieu hautement sécurisé suivant les exigences de Santé Canada », de préciser M. Blanchard.
La première phase du projet nécessitera un investissement de 40 millions de dollars pour la construction et l’acquisition d’équipements. Le terrain sur lequel CannaSher érigera son usine est également suffisamment grand pour permettre une expansion future des activités.
CannaSher compte sur le soutien de Sherbrooke Innopole dans son processus d’implantation. « Dans un secteur hautement réglementé comme celui du cannabis à des fins médicales, CannaSher fait preuve de rigueur et de détermination dans ses démarches pour s’implanter à Sherbrooke et ainsi contribuer à propulser le Consortium Vallée Verte », affirme Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole.
CannaSher est membre, avec l’Université de Sherbrooke et Neptune Technologies & Bioressources, du Consortium Vallée Verte, une initiative de Sherbrooke Innopole et de la Ville de Sherbrooke visant à ce que Sherbrooke devienne un pôle scientifique et commercial en cannabis médical.
Il est à noter que la vente du terrain, approuvée par le conseil municipal mardi soir, demeure conditionnelle à l’approbation par la Ville de Sherbrooke d’une demande d’usage conditionnel, en lien avec l’aménagement du site et l’architecture du bâtiment, entre autres. La demande d’usage conditionnel est en cours d’analyse.
Sources : CannaSher et Sherbrooke Innopole
Crédit photo : CannaSher

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue

Préparez-vous à saisir les opportunités d’affaires post-COVID-19

Lire l'article

Valoriser l’inclusion pour mieux recruter - Retour sur la Tournée des organismes en employabilité

Lire l'article
+
Événements
Événements

Formation en ligne | La gestion des RH à l’ère de la pandémie – 2e volet

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter