Actualités

Blogue

13 juin 2010

Une PME montréalaise s’inspire d’une des plus grandes réussites de l’Université de Sherbrooke

Auteur : Sherbrooke Innopole

Saviez-vous que l’Université de Sherbrooke est l’université canadienne tirant le plus de revenus des inventions de ses chercheurs (150 millions de dollars à ce jour) ?

Saviez-vous que l’Université de Sherbrooke se classe au 2e rang des universités nord-américaines en ce qui a trait à ses revenus de recherches, tout juste derrière UCLA en Californie ?

Saviez-vous que la collaboration fructueuse entre la R-D institutionnelle et l’industrie, déployée à Sherbrooke, a fortement inspiré la PME montréalaise Vantrix qui entretient maintenant des liens étroits avec l’École des technologies supérieures, notamment en collaborant aux travaux d’une chaire de recherche qui fait de la R-D pour développer des nouvelles techniques de compression ?

Les raisons : le développement de la technologie ACELP (à l’origine de la compression de la voix) et le maillage efficace entre la R-D universitaire et l’industrie pour la commercialisation de cette invention qui a littéralement révolutionné les télécommunications !

Le Journal Les Affaires se penche sur cette réussite majeure

Un article est consacré sur l’Université de Sherbrooke et les maillages efficaces que l’institution entretient avec l’industrie pour la commercialisation de ses découvertes, dans le cahier Innovation du Journal Les Affaires du 22 mai dernier. À lire absolument !

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles

Une technologie qui détecte précisément les maladies cardiaques; un étudiant de l’UdeS remporte le Prix Mitacs

Lire la nouvelle

L’équipe de Sherbrooke Innopole reçoit deux plaques symboliques pour son travail

Lire la nouvelle

Le Groupe TERA installe des capteurs de qualité de l’air en association avec la STS

Lire la nouvelle
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter