Actualités

Blogue

Profil d'entreprise

9 mai 2013

TLD Canada, bien en piste // Profil d’entreprise

Auteur : Josiane Guay

Chaque mois, découvrez le profil d’une entreprise sherbrookoise…

profil_entreprise_vertTLD Canada

Conception et fabrication d’équipements d’assistance aéroportuaire (ground support equipment – GSE)

  • Création : 1992 (TLD) – depuis 2002 à Sherbrooke (TLD Canada)
  • Nombre d’employés : 1300, dont 140 à Sherbrooke
  • Marchés cibles : Compagnies aériennes // Entreprises de services aéroportuaires // Aéroports // Organisations militaires // Sociétés de fret aérien

____________________________________________________________________________

Développer une plateforme de chargement et de transport totalement inédite sur le marché des équipements d’assistance aéroportuaire, en vendre plus de 60 unités en trois ans et devoir en livrer 36 autres d’ici mi-2015 : c’est ce qui s’appelle un décollage réussi pour le PFA-50, un des produits phares de TLD Canada à Sherbrooke.

« Il s’agit d’un chargeur-transporteur réunissant de nombreuses caractéristiques novatrices, explique le directeur général de l’usine sherbrookoise, Nicolas Vérin : facilement et rapidement déployable, aérotransportable, pouvant se charger sans assistance, conception robuste résistant à des conditions extrêmes, accostage rapide et efficace, capacité de chargement de 50 000 lb. »

pfa50_tldLe PFA-50

En raison de ces spécificités, le PFA-50 est d’abord destiné au marché militaire. « L’armée canadienne a été notre premier client, expose le DG, et nous venons de signer un contrat d’une valeur de 15 millions $ avec la Royal Australian Air Force pour 36 unités. »

Entièrement conçu par l’équipe de Recherche & Développement (R&D) locale – une douzaine de personnes –, le PFA-50 s’inscrit dans la volonté du Groupe TLD de diversifier les lignes de produits à son usine de Sherbrooke. C’était aussi à ce moment une avenue pour se tirer de la crise économique qui frappait dur. La stratégie, jumelée à la reprise des marchés et à la stabilité du dollar canadien, a réussi : de 2010 à 2012, TLD Canada a recruté quelque 60 employés, et son chiffre d’affaires a plus que doublé.

Un projet spécial avec Boeing

C’est aussi chez TLD Canada que sont fabriqués les chargeurs DBL-110 de Boeing, des mastodontes faisant le tiers de la longueur et la moitié de la largeur d’un terrain de football! Avec ses multiples composantes mécaniques, hydrauliques, électriques et électroniques, chaque unité demande 6000 heures pour être fabriquée, soit environ trois mois de travail pour 10 employés à temps plein.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAUn DBL-110

Parmi les autres produits fabriqués par TLD Canada à Sherbrooke, Nicolas Vérin note les chargeurs et tapis à bagages électriques. L’entreprise a également ajouté les tracteurs conventionnels ainsi que les ravitailleurs et vide-toilettes à sa gamme de produits, essentiellement composée de chargeurs (loaders) au moment de son ouverture en 2002.

Leader mondial, le Groupe TLD est constitué de 6 usines distribuées dans quatre pays – France, États-Unis, Canada et Chine– et de 30 bureaux de vente et de service. Suivant le modèle d’affaires instauré, chaque usine a développé une expertise spécifique. À Sherbrooke, la plus vaste usine du groupe, on y fabrique principalement des produits à forte valeur ajoutée – mais à moindre volume – et on y ajoute la production de certains autres équipements plus simples, comme les tapis à bagages.

« Étant la plus grosse usine du groupe, nous nous distinguons aussi par notre capacité à gérer des gros projets », souligne Nicolas Vérin.

Un virage vert

Dans ses efforts d’innovation, le Groupe TLD exploite également l’avenue de l’efficacité énergétique et des technologies vertes avec sa ligne de produits TLD Green. « 80 % des produits que nous fabriquons peuvent être livrés en version électrique. La possibilité est là, et la demande se fait de plus en plus sentir », affirme le directeur général de l’usine sherbrookoise.

Parmi ses nouveaux produits verts, le Groupe TLD met actuellement au point le Taxibot, un tracteur capable de tirer un avion rempli de passagers et conduit par le pilote. L’économie de carburant et la réduction des émissions de CO2seront substantielles grâce à ce nouvel équipement qui permettra à l’avion de rouler tous moteurs arrêtés jusqu’à sa piste de décollage.

La force du Groupe TLD réside par ailleurs dans sa capacité à s’adapter aux besoins de ses clients, comme pour le projet spécial développé avec Boeing. L’entreprise mise également sur un service après-vente de haut niveau de même que sur la qualité et l’efficacité de ses produits. TLD Canada est d’ailleurs certifiée ISO 9001-2008.

Une main-d’œuvre spécialisée et motivée

L’usine de TLD Canada à Sherbrooke compte actuellement 140 employés, pour la plupart spécialisés : électromécaniciens, mécaniciens, assembleurs automobiles, ingénieurs, etc.

Dans l’usine, pas de chaîne de production, que des postes de travail : les employés sont affectés à un produit en particulier, et voient donc à sa fabrication de A à Z. « Ça demande d’avoir des employés polyvalents, soumets Nicolas Vérin. En même temps, ce modèle d’organisation est motivant pour eux puisqu’ils font rarement deux fois la même chose pendant la journée et au final, ils voient le résultat de leur travail. »

Quand vient le temps de recruter, TLD Canada peut également compter sur l’attrait que constituent ses produits.« Nous produisons des équipements uniques et sur mesure pour des clients et des aéroports partout dans le monde. »

L’entreprise tire aussi profit de sa proximité avec l’Université de Sherbrooke, qui peut lui fournir une main-d’œuvre de qualité. Ressource humaine qu’elle cultive en amont puisque chaque session, TLD Canada embauche deux stagiaires en ingénierie.

Une bonne partie des travaux de mécano-soudure sont sous-traités à l’entreprise Dalkotech, qui loue à cet effet une partie des 137 000 pieds carrés de TLD sur la rue Cabana.

Un leader mondial

La prochaine fois que vous serez dans un aéroport, portez attention aux équipements sur la piste : ils pourraient avoir été fabriqués chez TLD Canada : l’entreprise est présente à l’aéroport de Montréal et sur tous les continents.

L’usine de Sherbrooke exporte la très large majorité de ses produits, principalement aux États-Unis (35 %), en Asie (25 %) de même qu’en Australie et au Japon (20 %).

Le Groupe TLD vend ses équipements d’assistance aéroportuaires dans plus de 120 pays dans le monde.

____________________________________________________________________________

TLD

 

 

 

800, rue Cabana, Sherbrooke (Québec) J1K 3C3
819 566-8118

www.tld-gse.com

linkedinTLD

 

 

 

 

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter