Actualités

Blogue

Profil d'entreprise

27 mars 2015

Tekna – Dompter l’infiniment petit // Profil d’entreprise

Auteur : Josiane Guay

Chaque mois, découvrez le profil d’une entreprise sherbrookoise…

Profil d'entreprise Sherbrooke InnopoleGroupe Tekna

Production de poudres microniques et de nanopoudres; développement, design et construction de systèmes plasma

  • Création : 1990
  • Nombre d’employés : 80, dont 70 à Sherbrooke
  • Usines de production: Sherbrooke (Québec)
  • Centre d’affaires et ventes : Sherbrooke (Québec) // Mâcon (France) // Chine // Inde
  • Marchés cibles : Microélectronique // Aérospatial // Médical // Métallurgie //

______________________________________________________________________________

TeknaOn vous montre deux flacons de même dimension contenant chacun 50 g de la même poudre métallique : le premier est rempli à ras bord; le deuxième au quart seulement… Tour de magie ou tour de force?

Réponse : un tour de force signé Tekna, chef de file mondial de la technologie du plasma inductif! C’est grâce à ce procédé unique que l’entreprise de Sherbrooke réussit à transformer des poudres « brutes » angulaires en poudres complètement sphériques – qui occupent donc moins d’espace dans notre flacon.

(Cours de physique 101 avant de poursuivre les explications : le plasma est le 4e état de la matière – vous connaissez déjà les états solide, liquide et gazeux. Le plasma est un gaz soumis à des températures et des densités d’énergie très élevées, tellement qu’il devient conducteur d’électricité. On dit alors que le gaz est ionisé; c’est le plasma. On peut observer des plasmas dans la nature; ce sont les aurores boréales!)

Tekna a donc développé une technologie de plasma par induction, c’est-à-dire que le plasma est généré par un champ électromagnétique très intense qui permet à un gaz d’atteindre ces hautes températures – entre 4000 et 10 000 °C. En passant à travers la torche plasma, les particules de poudre deviennent semi-liquides et adoptent une forme sphérique avant de se solidifier. Abracadabra!

Torche plasma TeknaUne torche plasma

Des applications multiples

Ces poudres de grande pureté sont employées dans plusieurs domaines, dont :

  • Microélectronique – Des nanopoudres sont à l’origine de la propriété tactile des téléphones intelligents et tablettes.
  • Aéronautique et aérospatial – Les poudres sphériques permettent de produire des pièces de façon précise et rapide, avec un poids « plume ».
  • Médical – La combinaison – gagnante! – de l’impression 3D et des poudres sphériques permet de produire des implants (hanche, genou, etc.) sur mesure et sans perte.
  • Minier / pétrolier – Les mèches de forage peuvent être recouvertes de poudres sphériques qui les rendront plus résistantes.

Système TeknaUne triple expertise

À l’origine de Tekna, il y a donc une technologie plasma brevetée, développée par le Dr Maher Boulos, professeur à l’Université de Sherbrooke et pionnier de la chimie du plasma, et son équipe. Après des années de recherche fondamentale, l’ingénieur fait le saut : il fonde Tekna Systèmes plasma avec son collaborateur et associé, le Dr Jerzy Jurewicz, en 1990.

Comme son nom l’indique, l’entreprise conçoit et fabrique des systèmes plasma destinés à diverses applications : traitement de poudres, synthèse de nanomatériaux, revêtement par pulvérisation, etc. Les équipements sont utilisés autant en industrie qu’en laboratoire, dont plusieurs grands centres de recherche à travers le monde. Autre utilisation inusitée en aérospatiale : les torches plasma de Tekna simulent les conditions d’entrée dans l’atmosphère pour tester la résistance des matériaux dont sont composés les satellites et fusées!

En 2009, Tekna se lance dans la production de poudres via Tekna Matériaux avancés : c’est la 3e corde d’un arc qui vise dans le mille. « Notre proposition de valeurs va au-delà de ce que la compétition propose, et c’est ce qui nous démarque auprès de la clientèle : nous maîtrisons l’ingénierie de procédé; nous détenons une expertise pointue des systèmes plasma; et nous possédons le savoir-faire pour la fabrication des poudres de très haute qualité », explique le président-directeur général du Groupe Tekna, Luc Dionne.

Entré en poste au printemps 2014, M. Dionne vise à accélérer la croissance de l’entreprise, qui souligne son 25e anniversaire en 2015 : « Beaucoup de chemin a été parcouru depuis les débuts : de la spin-off de l’Université de Sherbrooke, Tekna est aujourd’hui un chef de file dans son domaine, avec des exportations aux quatre coins du monde et une équipe de plus de 80 employés. L’expérience que nous avons acquise en recherche, jumelée aux études de marché que nous menons, nous permet de bien nous positionner pour faire face à l’avenir : nous visons à tripler notre chiffre d’affaires dans les prochaines années. »

De l’impression 3D aux batteries

Pour y arriver, le Groupe Tekna a bonifié ses deux gammes de produits – poudres et systèmes – et s’active pour percer des secteurs d’avenir.

Côté matériaux avancés, l’entreprise investit les efforts nécessaires pour augmenter sa part de marché des poudres métalliques destinées à l’impression 3D, un secteur en pleine effervescence. La fabrication additive permet de produire des pièces sans moule, sur mesure, plus légères et plus rapidement tout en réduisant au minimum les rejets – des avantages qui valent leur pesant d’or dans plusieurs industries, comme l’aéronautique et la santé.

« Nous avons la bonne technologie, un produit de grande qualité et le bon timing! » résume un Luc Dionne enthousiaste à propos de la percée que Tekna s’apprête à faire dans cette industrie où on prévoit une croissance annuelle de 35 %.

L’entreprise sherbrookoise travaille aussi à développer le marché des nanopoudres – à l’échelle du milliardième de mètre. Une fois sphéroïdisées, celles-ci sont entre autres utilisées dans la fabrication des écrans tactiles pour téléphones intelligents et tablettes. « Avec la hausse du prix de l’argent, les fabricants se tournent de plus en plus vers d’autres nanopoudres métalliques. Nous sommes d’ailleurs en discussion avec un géant sud-coréen à cet effet. »

Les nanopoudres promettent par ailleurs des avancées majeures dans l’univers des batteries, de la voiture électrique au téléphone intelligent. Le nanosilicium, par exemple, permettrait de doter les batteries rechargeables d’une plus grande autonomie. Là aussi, l’équipe R-D de Tekna s’active.

Parallèlement, Tekna produit aussi des nanopoudres céramiques et des poudres sphériques de taille micronique – le diamètre d’un cheveu fait quelques dizaines de micromètres. Globalement, la production de poudres compte pour près de 50 % des activités de Tekna – un chiffre appelé à croître avec les offensives en cours, prévoit le PDG.

Un petit nouveau!

Tek-15 TeknaTekna innove également dans le secteur des systèmes plasma, qu’elle conçoit et développe de A à Z, y compris l’interface informatique qui permet de gérer, surveiller et analyser la production. Ses torches pour plasma par induction sont disponibles avec des puissances de 15 à 400 kWDepuis 2014, l’entreprise commercialise aussi un nouveau système, le Tek-15.

Il s’agit d’un modèle réduit des systèmes plasma de Tekna, avec les mêmes fonctionnalités, mais de plus petites taille et capacité. L’industrie et les laboratoires de recherche peuvent s’en servir pour produire des poudres en petites quantités.

« Grâce à l’unité d’essais que nous avons en usine, nous sommes aussi en mesure d’effectuer les tests demandés par des clients potentiels. En quelques heures seulement, nous avons les résultats en main. Le concept a un réel pouvoir attractif : chaque mois, un à deux clients se déplacent à Sherbrooke. La prochaine étape est d’ajouter d’ici quelques mois une vitrine technologique dans notre centre d’affaires en Europe. »

Une équipe dévouée

Dans son créneau d’affaires très pointu, le Groupe Tekna exporte la quasi-totalité de sa production. Les principales destinations : l’Europe, la Chine, l’Inde, la Corée du Sud et les États-Unis – où l’entreprise compte d’ailleurs intensifier ses efforts de vente à court terme.

L’ensemble de la R-D et de la production se fait à Sherbrooke, dans deux usines voisines situées dans le Technoparc. Plus de 70 employés y travaillent – ingénieurs, machinistes, programmeurs, soudeurs, etc.

Ce sont eux qui sont derrière la vague d’innovation continue chez Tekna, ne manque pas de souligner le PDG. « Nous avons une équipe brillante et déterminée; ensemble, nous réussissons à maintenir la position de tête de Tekna sur le marché mondial. »

Tekna Sherbrooke

Cette confiance dans le potentiel de Tekna, c’est aussi les nouveaux propriétaires norvégiens de l’entreprise qui l’accorde. Les fondateurs de l’entreprise, Dr Maher Boulos et Dr Jerzy Jurewicz, ont en effet graduellement passé le flambeau, d’abord au groupe EFD en 2008, puis à sa société-mère Arendals Fossekompani ASA (AFK) en 2013.

« Dès l’annonce, les nouveaux investisseurs ont renouvelé leur confiance envers notre expertise locale, à la fois technique et humaine. Depuis, l’entreprise a amorcé un véritable en intensifiant ses efforts commerciaux et en alignant ses investissements en recherche sur les priorités du marché, indique Luc Dionne, en mentionnant que MM. Boulos et Jurewicz sont toujours actifs dans l’entreprise, à titre de chef de la technologie et chercheur senior, respectivement.

En plus de ses deux usines totalisant 55000 pieds carrés, Tekna compte une filiale en France, Tekna Plasma Europe, qui a son centre de distribution et de vente à Mâcon, de même que des bureaux de vente en Inde et en Chine.

______________________________________________________________________________

Tekna logo

 

 

Usine – Systèmes plasma
2935, boulevard Industriel, Sherbrooke (Québec) J1L 2T9 Canada
+1 819 820-2204

Usine – Matériaux avancés
2895, boulevard Industriel, Sherbrooke (Québec) J1L 2T9 Canada
+1 819 820-7771

Tekna Plasma Europe (centre de distribution / vente)
200, boulevard de la Résistance, 71000 Mâcon France
+33(0) 385 231 045

Bureaux de vente : Chine et Inde

www.tekna.com

LinkedInTekna Plasma Systems Inc.

Crédits photo : Tekna et Sherbrooke Innopole

– – – – – – –

Profil d'entreprise
Cliquez ici pour lire d’autres Profils d’entreprise

 

 

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles

Une technologie qui détecte précisément les maladies cardiaques; un étudiant de l’UdeS remporte le Prix Mitacs

Lire la nouvelle

L’équipe de Sherbrooke Innopole reçoit deux plaques symboliques pour son travail

Lire la nouvelle

Le Groupe TERA installe des capteurs de qualité de l’air en association avec la STS

Lire la nouvelle
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter