Actualités

Blogue

15 novembre 2010

Sur le terrain : Augmenter ses prix et garder ses clients satisfaits, c’est possible!

Auteur : Sherbrooke Innopole

Dans le cadre de mon travail chez Sherbrooke Innopole, je dois souvent effectuer des visites en entreprise. Je suis parfois témoin de situations difficiles que vivent régulièrement des entrepreneurs. Voici aujourd’hui l’exemple d’une compagnie qui est finalement sortie gagnante d’un contexte problématique.

Je suis toujours surprise de constater qu’il existe encore des entreprises manufacturières qui ont tout dernièrement instauré un système de prix de revient. Cette compagnie de Sherbrooke a effectué un virage plus que nécessaire. Un système de prix de revient est maintenant solidement implanté et voilà qu’un constat s’est imposé de lui-même : la compagnie fournit de la marchandise à son client à perte! Après calcul, le nouveau prix de vente s’établissait à 25 % au-dessus du prix payé auparavant par le client. Catastrophe en vue?

Bien entendu, l’entreprise était particulièrement soucieuse et s’attendait à ce que son client claque la porte, ou à tout le moins négocie cette augmentation importante des coûts. Il ne faut toutefois pas sous-estimer sa valeur par rapport aux attentes du client. Les entreprises qui offrent des produits spécialisés et concurrentiels, qui innovent et qui entretiennent des bons rapports avec leurs clients ne doivent pas nécessairement craindre d’hausser ses tarifs. En expliquant les raisons de l’augmentation, le client a ainsi accepté de payer le juste prix puisqu’il était satisfait du produit et des services offerts et qu’il comprenait la décision.

En somme, il faut parfois avoir le courage de poser un geste à contre-courant si on veut amener son entreprise à la prospérité.


Nathalie Ouellet
Conseillère financière
nouellet@sherbrooke-innopole.com

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter