Actualités

Blogue

9 septembre 2010

Sherbrooke Innopole et le Bulletin de la prospérité du Québec

Auteur : Sherbrooke Innopole

C’est à une prise de conscience sur notre avenir que nous convie la dernière édition du Bulletin de la prospérité du Conseil du patronat du Québec. Dans cette nouvelle étude du CPQ, le Québec arrive bon dernier en matière d’entrepreneuriat. Un piètre résultat qui concorde avec  les tendances qui se dessinent dans l’Indice entrepreneurial québécois de la Fondation de l’entrepreneurship du Québec. Le Québec se classe sous la moyenne canadienne. Cela mérite un sérieux coup de barre afin d’assurer l’avenir du Québec.

Le bulletin alarmiste du CPQ confirme le virage déjà bien amorcé à Sherbrooke grâce aux moyens déployés par Sherbrooke Innopole pour accélérer, de façon durable, l’économie et créer des emplois de qualité. Selon nous – et nous le crions haut et fort depuis notre création en 2009 – l’avenir économique de Sherbrooke passe par un entrepreneuriat dynamique et j’ajouterais par une nette amélioration de la productivité dans nos entreprises industrielles et par leur virage vers l’innovation. Certes, nous n’en sommes qu’au premier balbutiement mais la fibre entrepreneuriale est bien présente chez nous et nous avons en prime un terreau fertile.

Une culture entrepreneuriale se bâtit d’abord sur la créativité et l’innovation, sur une culture de valorisation de l’entrepreneur et sur des programmes de soutien adaptés aux secteurs les plus prometteurs de l’économie. Chez nous à Sherbrooke, nous pouvons compter sur un ensemble d’institutions du savoir regroupées dans un Pôle universitaire bien structuré.

Nous pouvons aussi compter sur des organismes partenaires qui, comme nous, font la promotion de l’entrepreneuriat et de l’innovation. Je veux parler de Pro-Gestion Estrie, de Défi Innovation Estrie, de SOCPRA et de la Corporation de développement économique communautaire (CDEC), entre autres. À Sherbrooke, l’entrepreneuriat est mis en valeur et célébré. De plus, on se donne les moyens pour faire mieux dans l’avenir et pour être en mesure de combler la perte des entrepreneurs qui prendront leur retraite d’ici 2013. On prévoit le retrait de 5,000 entrepreneurs d’ici là.

Voilà pourquoi Sherbrooke Innopole poursuit sa croisade auprès du Pôle universitaire et des institutions qui le composent afin de  stimuler l’entrepreneuriat innovant. Riche de deux universités et de trois collèges, les idées géniales foisonnent à Sherbrooke. Voilà pourquoi nous avons démarré récemment un programme d’information destiné à augmenter les vocations entrepreneuriales auprès des étudiants et universitaires de notre région et auprès des entrepreneurs en herbe versés dans l’innovation.

Sherbrooke Innopole est un outil essentiel  au renforcement de l’entrepreneuriat, de l’innovation et de l’amélioration de la productivité, les trois piliers de notre future économie. Nous déployons une stratégie claire et axée sur le développement des secteurs les plus prometteurs, nos filières-clés. Nous avons aussi réussi depuis les dernières années à faire partager cette vision par la très vaste majorité des décideurs économiques et institutionnels et enfin,  nous avons annoncé la création, en collaboration avec Desjardins Innovatech, d’un fonds de capital de risque pour permettre le démarrage d’entreprises, au stade de la commercialisation, chez nous, une démarche audacieuse dans une province plutôt frileuse en ce qui a trait au capital de risque.

Chez Sherbrooke Innopole, nous sommes convaincus que l’entrepreneuriat est une des meilleures solutions tremplin pour la prospérité de la communauté. Nous encourageons les jeunes et moins jeunes à se lancer en affaires en les appuyant dans leur démarche. Nous faisons cela à toutes les étapes de développement des entreprises : pré-commercialisation, démarrage, croissance et maturité. (Visitez la section CLD/Soutien aux entrepreneurs pour en savoir plus sur nos différents services et offres de financement). Les professionnels de Sherbrooke Innopole deviennent complices de la création d’entreprises qui, par la force des choses, créent des emplois et donc de la richesse.

Sherbrooke Innopole est fière de procurer des moyens concrets aux jeunes qui ont la fibre entrepreneuriale et qui ont le désir de participer à l’économie régionale pour les décennies à venir.

À Sherbrooke, nous possédons une richesse inestimable : un des plus hauts taux de diplomation universitaire. Nous nous devons de créer de l’emploi de qualité pour freiner l’exode de nos diplômés.

Sherbrooke a vraiment beaucoup d’atouts pour devenir une terre d’accueil de l’entrepreneuriat et elle peut compter sur un bassin potentiel d’entrepreneurs que peu de régions peuvent se vanter de posséder. Sherbrooke est parmi les villes les mieux préparées pour contribuer à la prospérité du Québec et pour enrichir son bulletin de la prospérité.

Voir le communiqué de presse du Conseil du patronat pour une description plus exhaustive de la publication et des résultats.

Pierre Bélanger, Directeur général de Sherbrooke Innopole

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles
+
Événements
Événements

Conférence | Santé et sécurité au travail : Stratégies gagnantes pour une SST modernisée et adaptée aux nouvelles réalités du monde du travail

Voir l'événement

Discussion | Net Zéro: le Canada est-il en voie d’atteindre les cibles GES de 2030?

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter