Actualités

Blogue

Josée Blanchard

18 mars 2014

Cette semaine, je visite… LUMED

Auteur : Josée Blanchard

De chercheurs à entrepreneurs

LUMED a été fondée en 2012 par Mathieu Beaudoin, Louis Valiquette et Vincent Nault. Alors que Mathieu et Vincent sont en train de terminer leur doctorat, Louis est Professeur agrégé et directeur du département de microbiologie-infectiologie de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke. Constatant l’impact important de leurs travaux de recherche sur l’amélioration des traitements d’antibiotiques et les économies ainsi générées, ces chercheurs ont choisi de fonder LUMED pour faire rayonner leur invention.

lumed_logo

 

 

À la frontière de la santé et de l’informatique

J’aime beaucoup les mots qu’ils ont choisis pour leur mission, alors je vous la copie telle quelle ici :

LUMED représente l’union synergique entre spécialistes de l’informatique et de la médecine. Notre mission est d’optimiser la pratique de la médecine et d’améliorer la qualité des soins en offrant des outils d’aide à la décision à la fine pointe de la technologie, qui répondent aux besoins spécifiques des cliniciens et des chercheurs.

De plus en plus, les dossiers d’entreprises technologiques que nous étudions chez Sherbrooke Innopole ne peuvent être classés dans une seule filière. LUMED est un bel exemple de projet qui jumelle la filière des Sciences de la vie de par son application et celle des TIC de par l’outil informatique. En résumant, LUMED a développé un logiciel qui permet de mieux gérer la prescription d’antibiotiques dans les hôpitaux. Vous vous demandez peut-être ce que ça change? Eh bien, beaucoup de choses! Laissez-moi vous répondre par un exemple.

Un partenariat payant pour le CHUS

lumed_apssLe premier produit de LUMED, APSS, a été implanté au CHU de Sherbrooke en août 2010 afin d’identifier les prescriptions inappropriées d’antibiotiques, d’améliorer la qualité des soins offerts et de réduire les coûts directs et indirects liés à l’utilisation des antibiotiques.

Ça vaut la peine?? Je crois que oui! Effectivement, le CHUS a jusqu’à maintenant économisé 18% de budget d’achat d’antibiotiques, soit une diminution réelle des dépenses de 1,1 million de dollars. On a aussi réussi à diminuer le nombre de jours d’hospitalisation de 2500 par année pour les patients sous antibiotiques et réduit les besoins en antibiotiques administrés par intraveineuse de 22%. Wow! Quelle efficacité!

Le parcours du combattant

Malgré ce succès concret et mesurable, vendre dans les hôpitaux, ce n’est pas de la tarte!!! Le cycle de vente est long, il faut presque toujours passer par des appels d’offres… Bref, les gens de LUMED travaillent très fort afin d’obtenir leur deuxième vente cette année. LUMED est soutenue financièrement par plusieurs partenaires, dont Sherbrooke Innopole, mais le nerf de la guerre, c’est la vente des produits.

Un entourage à la hauteur

LUMED a su bien s’entourer afin de faire de son projet un succès. Ils font effectivement partie de l’ACET (Accélérateur de création d’entreprise technologique) de l’Université de Sherbrooke. L’ACET est un organisme qui a pour mission de s’occuper des diplômés et des étudiants travaillant avec des groupes de recherche et qui souhaitent démarrer une entreprise. Ils ont aussi un comité aviseur composé de gens d’affaires aguerris qui les guident dans les méandres de l’entrepreneuriat.

Des idées à revendre

lumed_zincL’équipe de LUMED ne s’est pas contentée de s’asseoir sur le succès d’APSS, ils ont aussi développé d’autres solutions comme ZINC et SPIN pour la surveillance et la prévention des infections nosocomiales (infections contractées dans un établissement de santé).

Pour en savoir plus sur cette belle entreprise de Sherbrooke, consultez leur site web au www.LUMED.ca

Josée

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter