Actualités

Blogue

Mentorat - Sherbrooke Innopole

21 février 2019

Pleins feux sur nos mentors – Guy Dionne

Auteur : Sherbrooke Innopole

Chaque mentor possède un bagage, une expertise et des conseils différents. Dans la série de blogues « Pleins feux sur nos mentors », découvrez le profil de l’un des professionnels de la cellule de mentorat de Sherbrooke Innopole!

mentorat Sherbrooke Innopole

Guy DionneDiplomé en génie mécanique de l’Université de Sherbrooke et détenteur d’un MBA des HEC, Guy Dionne a été propriétaire et directeur général d’une entreprise manufacturière. Il est impliqué depuis plus de 25 ans dans le soutien et le développement d’entreprises manufacturières, ayant auparavant été commissaire industriel à la Société de développement économique de Sherbrooke (SDES).

Toujours en poste

 

1. Pourquoi êtes-vous devenu mentor?
Pour faire partager un vécu et une expérience en entreprise. Pour être un support moral dans un contexte où le gestionnaire est parfois seul.

2. Quelles valeurs vous guident dans votre relation avec un mentoré?
Le respect, l’écoute, l’humilité. La confiance mutuelle est nécessaire.

3. À quoi devez-vous votre succès en affaires?
La discipline et la détermination. La capacité de travailler avec des partenaires de confiance.

4. Quelle réalisation vous rend particulièrement fier comme entrepreneur/dirigeant?
Le succès d’une entreprise manufacturière qui s’est mérité le titre de petite entreprise manufacturière de l’année, au Gala Reconnaissance Estrie 2008.

5. Quelle est la plus importante leçon que vous ayez apprise en affaires et que vous tentez de transmettre à vos mentorés?
Rester humble face au succès et garder les pieds fermement sur terre.

6. Quels défis vous allument?
La croissance d’entreprise, la technologie ainsi que le transfert d’expérience.

7. Quelle est votre vision du risque en affaires?
Le démarrage d’entreprise (comparativement à l’achat d’une entreprise existante) est la situation la plus risquée dû au fait que les besoins de fonds de roulement sont souvent plus importants que ceux prévus initialement. Rechercher un produit ou un marché déjà établi limite les risques.

8. Quelle règle d’or donneriez-vous à un jeune entrepreneur?
Ne jamais négliger les coûts de développement de marché (efforts humains et efforts monétaires) qui sont souvent sous-évalués.

Vous aimeriez avoir un mentor ou encore devenir mentor?
Contactez Suzanne Fournier : 819 821-5577 / sfournier@sherbrooke-innopole.com

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles

Programme Sherbrooke International 2020 : 16 entreprises sherbrookoises recevront un appui financier dans leurs démarches internationales

Lire la nouvelle
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter