Actualités

Blogue

12 octobre 2010

Les technologies de l’information au service de la santé publique estrienne!

Auteur : Sherbrooke Innopole

Le monde de la technologie ne cessera jamais d’étonner. Grâce à la formidable capacité d’innovation des hommes et des femmes ayant choisi de faire de Sherbrooke leur milieu de vie, notre ville fait encore figure de pionnière avec la création d’une nouvelle chaire de recherche en téléréadaptation. La mission de la Chaire de téléréadaptation consistera à documenter la prestation de services de soins à distance en physiothérapie, ergothérapie et orthophonie par le biais de technologies de l’information.

Sous la responsabilité du professeur Michel Tousignant, la nouvelle chaire de l’Université de Sherbrooke offrira des soins à distance pour un peu plus de 200 patients estriens se trouvant à leur résidence, devant leur téléviseur, en attente de leurs soins!

Cette bonne nouvelle pour la population est issue de l’étroite collaboration du professeur Tousigant avec des experts en génie informatique de l’Université de Sherbrooke. Le fruit de leur collaboration se traduit aujourd’hui par le développement de technologies qui permettent de remédier aux principaux maux qui affligent aujourd’hui notre système de santé : pénurie de spécialistes, vieillissement de la population, demandes excédant l’offre, accessibilité restreinte pour les habitants des régions éloignées ou rurales, etc.

Avec la concrétisation de ces nouveaux outils, à la fois simples pour le patient et le spécialiste, une étude d’essai clinique sera réalisée et les résultats, attendus pour 2013, conduiront à un portrait réaliste de cet apport technologique dans le panier de services du système de santé québécois.

Quand la synergie est au rendez-vous

Les travaux de cette nouvelle chaire seront menés au Centre de recherche sur le vieillissement situé à l’intérieur de l’Hôpital et du centre d’hébergement d’Youville du CSSS-IUGS. En plus de favoriser la synergie entre les intervenants, cela a pour effet de multiplier le partage d’informations entre les chercheurs et les cliniciens… quoi demander de plus pour rendre plus performantes les technologies développées par les chercheurs que de les tester directement avec les cliniciens?

La création de cette nouvelle chaire est également un bel exemple de collaboration entre diverses organisations et s’inscrit dans la philosophie d’action de Sherbrooke Innopole : synergie et collaboration multidisciplinaire. Le projet de chaire en téléréadaptation est devenu réalité grâce à la Fondation Vitæ du CSSS-IUGS, à la campagne de financement Ensemble et à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke.

 

 

Deux créneaux porteurs pour Sherbrooke

Cette nouvelle s’inscrit dans deux créneaux forts de Sherbrooke : les Technologies de l’information et des communications et les Sciences de la vie. Cette nouvelle chaire contribue à faire rayonner les expertises particulières de ces deux filières qui sont, dans ce contexte, l’une au service de l’autre.

Besoin de plus d’information?

Vous souhaitez avoir plus d’information sur la filière des TIC? Contactez M. Gordon Harling, directeur des TIC et des Micro-nanotechnologies chez Sherbrooke Innopole.

Vous souhaitez connaître tout le potentiel des compétences de Sherbrooke en Sciences de la vie? N’hésitez pas à contacter Mme Josée Blanchard, directeur de cette filière.

 

Photo : Université de Sherbrooke

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles

Cinq entreprises de Sherbrooke reçoivent des Étoiles et deviennent finalistes au concours MercadOr Québec

Lire la nouvelle

Une technologie qui détecte précisément les maladies cardiaques; un étudiant de l’UdeS remporte le Prix Mitacs

Lire la nouvelle
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter