Actualités

Blogue

10 octobre 2012

La simulation numérique: en action depuis plus de 60 ans!

Auteur : Nathalie Prince

Le Centre de productique intégrée du Québec (CPIQ) lance sa saison 2012-2013 de 5@7 techno, le 16 octobre prochain, en traitant de la simulation numérique, un sujet d’actualité… depuis plus de 60 ans!

Les premières simulations ont en effet eu lieu dans les années 1940, à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. La bête? ENIAC (Electronic Numerical Integrator Analyser and Computer), le premier ordinateur entièrement électronique, qui servait à calculer la trajectoire des bombes…

ENIAC faisait 500 FLOPS (calculs par seconde) – et il remplissait quelques chambres. Aujourd’hui, notre téléphone fait 1 000 000 000 FLOPS! C’est dire les avancées qui ont eu lieu dans ce domaine.

Maintenant, les scientifiques utilisent les simulateurs numériques afin de modéliser les avions, les voitures, l’environnement, la Terre, le soleil, l’univers!

Les compagnies pharmaceutiques modélisent pour leur part les protéines et la façon qu’ils interagissent avec l’ADN. Et Sony participe à l’aventure! La multinationale a bâti une interface web dans le PlayStation 3 qui permet, quand il est en mode veille, de faire des simulations de protéines (Protein Folding Models) et de renvoyer des résultats aux chercheurs intéressés!

L’Université de Sherbrooke n’est pas en reste, et possède un poids lourd mais efficace : MAMMOUTH 2, qui totalise 39 648 ordinateurs et qui est le plus puissant au Canada. Sa puissance de calcul : 240 300 000 000 000 calculs par seconde, c’est-à-dire 240 TeraFLOPS!

5@7 techno

Mais pas besoin d’avoir un tel monstre dans sa cour pour avoir accès à des simulations qui peuvent réduire les coûts de développement de nouveaux produits ou technologies. C’est ici que des centres comme Mécanium prennent le relais!

Mécanium est un centre collégial de transfert de technologie, spécialisé dans la mécanisation de procédés industriels, les machines complexes, la production d’énergie et les énergies renouvelables. Son expertise se situe notamment dans la simulation des fluides numériques, plus souvent désignée par le terme anglais Computational Fluid Dynamics (CFD), et la simulation dynamique de systèmes mécaniques et mécatroniques.

Le 5@7 techno du 16 octobre permettra de répondre à des questions telles que :

  • Quels secteurs industriels peuvent bénéficier de la simulation numérique?
  • Comment fonctionne la simulation numérique?
  • Peut-elle remplacer les prototypages et les essais réels?
  • Et plus!

Ce sera aussi une bonne occasion de mieux connaitre l’expertise de Mécanium et de faire un premier contact avec les experts de ce centre de transfert technologique.

C’est donc un rendez-vous (et c’est gratuit), le 16 octobre 2012!

*Réservation obligatoire : info@productique.qc.ca / 819 822-8998 poste 21*

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter