Actualités

Blogue

5 mars 2012

Cette semaine, je visite… GBBC Medica Inc.

Auteur : Josée Blanchard

Cette semaine je visite … le Dr Ghassan Bkaily, Professeur titulaire au Département d’anatomie et de biologie cellulaire de la faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke et cofondateur de GBBC Medica Inc.

Un Sherbrookois d’adoption

Le Dr Bkaily est arrivé à Sherbrooke en 1976 et y a fait toutes ses études en biophysique jusqu’au doctorat obtenu en 1982. Il a ensuite fréquenté l’Université de Virginie et l’Université de Cincinnati aux États-Unis, où il s’est spécialisé en électrophysiologie et en physiologie moléculaire cardiovasculaire.


L’Université de Sherbrooke, exceptionnelle!

Après avoir reçu plusieurs offres pour joindre des universités prestigieuses aux États-Unis et au Canada, son choix s’est arrêté sur l’Université de Sherbrooke. Pourquoi? Parce que, selon lui, elle est la seule au Québec à disposer d’un campus médical intégré. En effet, la Faculté de médecine et le CHUS partagent non seulement des structures de fonctionnement, mais aussi du personnel. Cela facilite grandement la vie des scientifiques universitaires et permet une meilleure cohésion entre la science biomédicale et la science clinique.  « Ici, nous ne sommes pas traités comme des numéros et nous contribuons chaque jour à notre mission facultaire qui est d’exceller dans l’enseignement par le biais de la recherche biomédicale et clinique. » Selon le Dr Bkaily, l’Université de Sherbrooke n’est ni trop petite, ni trop grande, ce qui permet à chaque professeur de contribuer d’une façon active tout à la fois à l’enseignement, à la recherche et à l’administration de la Faculté de médecine. Aussi, elle est qualifiée d’« internationale », non seulement à cause de son rayonnement mondial, mais aussi parce que les scientifiques qui y œuvrent proviennent de partout dans le monde.

Le Dr Bkaily codirige le groupe de recherche sur les interactions immunocardiovasculaires et en pharmacologie nucléaire avec les Drs Pédro d’Orléans-Juste, Fernand Gobeil et Danielle Jacques. Une vingtaine d’étudiants travaillent avec eux à différents projets. Entre autres, l’équipe du Dr Bkaily a prouvé que la membrane du noyau cellulaire était très dynamique, contrairement à ce qu’en dit la littérature. Sans faire ici un exposé détaillé de tout ce qu’implique cette importante découverte, précisons seulement que ces recherches pourraient mener à un diagnostic précoce de certaines pathologies comme l’athérosclérose et même de certains types de cancer. Selon le Dr Bkaily, « le noyau, c’est à la fois le cœur et le cerveau de la cellule et certaines protéines des membranes nucléaires pourraient être la solution à plusieurs problèmes jusqu’ici sans solution ». Le Dr Bkaily a même abordé la possibilité de « traitement par ciblage pharmacologique de certaines protéines des membranes nucléaires ». Pour ceux qui souhaitent creuser le sujet davantage, la liste des publications du Dr Bkaily est disponible sur les sites web Pubmed et celui de l’Université de Sherbrooke.

Chercheur ou entrepreneur? Les deux!

Dans un autre ordre d’idées, le Dr Bkaily et son collègue ont tenté l’aventure de l’entrepreneuriat en fondant en 2001 l’entreprise GBBC Medica Inc., la compagnie est basée sur la découverte d’une molécule provenant d’une plante médicinale brésilienne impliquée dans la régulation de l’hypertension. Les Brésiliens se servent aussi de cette plante depuis des siècles comme d’un équivalent au Viagra… Les nombreux changements dans le monde de la recherche pharmaceutique et son financement ont poussé les deux professeurs à réduire les activités de leur entreprise au minimum pour quelque temps. Toutefois, le développement d’un produit nutraceutique plutôt qu’une molécule purifiée est présentement en cours avec un extrait de cette plante. Ils espèrent de cette façon apporter un revenu plus rapidement à l’entreprise, mais pensent toujours au développement d’un médicament à plus long terme.

Quelle persévérance! Le Dr Bkaily a vraiment la vocation scientifique universitaire! Sherbrooke Innopole gardera le contact avec le Dr Bkaily et pourra éventuellement l’aider dans la réalisation de son projet d’entreprise.

De la recherche d’envergure mondiale, il en pleut à l’Université de Sherbrooke. Pour en apprendre plus, promenez-vous sur son site web… et lisez mon blogue!

Au programme la semaine prochaine : une visite à la foire Medica de Dusseldorf en Allemagne!

Josée

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles

Une technologie qui détecte précisément les maladies cardiaques; un étudiant de l’UdeS remporte le Prix Mitacs

Lire la nouvelle

L’équipe de Sherbrooke Innopole reçoit deux plaques symboliques pour son travail

Lire la nouvelle

Le Groupe TERA installe des capteurs de qualité de l’air en association avec la STS

Lire la nouvelle
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter