Actualités

Blogue

3 septembre 2010

Enerkem annonce le début de la construction de son usine de production de carburants verts à Edmonton en Alberta.

Auteur : Sherbrooke Innopole

 

 

Communiqué de presse

 

EDMONTON, Canada – 31 août 2010 – Enerkem inc., chef de file dans les biocarburants produits à partir de matières résiduelles, a tenu aujourd’hui une cérémonie pour souligner le début des travaux de construction de son usine commerciale de biocarburants à partir de déchets municipaux. L’événement s’est tenu avec les partenaires d’Enerkem dans ce projet, la ville d’Edmonton et le gouvernement de l’Alberta, et a réuni le Premier ministre de l’Alberta, Ed Stelmach, le maire d’Edmonton, Stephen Mandel, et le président et chef de la direction d’Enerkem, Vincent Chornet.

L’usine de carburants de nouvelle génération d’Enerkem, située à Edmonton, en Alberta, sera la première usine industrielle au monde à utiliser des déchets comme matière première pour produire des biocarburants. Elle aura une capacité de production annuelle de 36 millions de litres. Grâce à la technologie propre d’Enerkem, l’usine de 80 millions $ produira suffisamment de biocarburants pour alimenter plus de 400 000 voitures par année roulant avec un mélange d’essence contenant cinq pourcent d’éthanol. L’usine sera la propriété d’Enerkem Alberta Biofuels, une filiale d’Enerkem, qui prendra aussi en charge sa construction et son exploitation. La ville d’Edmonton et Enerkem Alberta Biofuels ont déjà signé une entente d’une période de 25 ans, permettant la conversion de 100 000 tonnes de déchets solides municipaux triés de la ville en biocarburants par année. Ces déchets sont ceux qui ne peuvent être ni recyclés, ni transformés en compost.
« Cet événement marque le lancement d’un projet structurant qui mène la première vague d’usines commerciales de carburants de nouvelle génération en Amérique du Nord », a déclaré le président et chef de la direction d’Enerkem, Vincent Chornet. « Cette usine est le début d’une transformation mondiale où nos déchets non-recyclables alimenteront les véhicules que nous conduisons et réduiront les émissions de carbone. »

« L’Alberta est un leader dans le secteur de l’énergie, » a déclaré le Premier ministre de l’Alberta, l’Honorable Ed Stelmach. « Ce projet est un autre exemple des efforts de notre gouvernement pour aider les technologies de l’énergie renouvelable et non-renouvelable. J’applaudis la vision et le dévouement démontrés par les partenaires afin de faire de ce projet pionnier une réalité. »

« Notre leadership environnemental nous amène à toujours mettre la barre plus haute, » a déclaré le maire d’Edmonton, Stephen Mandel. « Avec ce projet, nous allons devenir une des
plus grandes villes en Amérique du nord à détourner plus de 90% de ses déchets des sites d’enfouissement d’ici 2013. C’est une réalisation importante et un grand pas vers une ville plus verte. Merci à tous nos partenaires dont l’innovation et le dévouement envers le développement durable contribuent à réduire notre empreinte carbone. »
En remplaçant une portion des carburants fossiles actuellement utilisés et en évitant les émissions de méthane créées lors de la décomposition des déchets dans les sites d’enfouissement, l’usine de biocarburants évolués d’Enerkem réduira l’empreinte de dioxyde de carbone (CO2) de l’Alberta de six millions de tonnes au cours des 25 prochaines années.

L’usine créera plus de 180 emplois directs et indirects lors de l’exploitation, de la construction et de l’ingénierie. Elle contribuera à rencontrer les règlements sur les carburants renouvelables au Canada et en Alberta. L’usine débutera ses opérations vers la fin de 2011. www.edmontonbiofuels.ca

À propos d’Enerkem

Enerkem est un chef de file dans les biocarburants produits à partir de matières résiduelles. Sa technologie propre exclusive transforme les déchets comme les matières résiduelles domestiques non-recyclables, les débris de construction et les résidus provenant de vieux poteaux d’électricité, en carburants propres et en produits chimiques évolués. Fondée en 2000, la société exploite présentement deux usines au Canada : une usine pilote située à Sherbrooke, ainsi qu’une usine de démonstration commerciale à Westbury, toutes deux situées au Québec.

Au mois d’août 2010, Enerkem a débuté la construction de son usine de production de carburants à partir de matières résiduelles urbaines non-recyclables, à Edmonton, Alberta, Canada, qui s’est vue allouer 23 millions $ du gouvernement de l’Alberta et de la Ville d’Edmonton. La compagnie développe également une autre usine au Mississippi, États-Unis, pour laquelle elle s’est vue accorder un soutien financier de 50 millions $ US par le ministère de l’Énergie des États-Unis. www.enerkem.com

 

-30-

Pour de plus amples informations:
Marie-Hélène Labrie
Vice-présidente, Affaires gouvernementales et communications
Enerkem inc.
514.875.0284

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles
+
Événements
Événements

Conférence | Santé et sécurité au travail : Stratégies gagnantes pour une SST modernisée et adaptée aux nouvelles réalités du monde du travail

Voir l'événement

Discussion | Net Zéro: le Canada est-il en voie d’atteindre les cibles GES de 2030?

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter