Actualités

Blogue

Stagiaires chez BRP

20 avril 2019

Embaucher un stagiaire, c’est gagnant-gagnant, parole d’entrepreneurs (1/2)

Auteur : Sherbrooke Innopole

Par Karine Lemay, stagiaire-conseillère aux stages en entreprise et étudiante au baccalauréat à l’École de gestion de l’Université de Sherbrooke, concentration Entrepreneuriat

Votre entreprise recherche des employés… mais vous hésitez à embaucher un stagiaire? Avouez que vous prétextez ne pas avoir le temps pour de la formation et de la supervision…

Pourtant, intégrer des stagiaires universitaires dans votre entreprise comporte une foule d’avantages :

  • Diminuer votre charge de travail
  • Augmenter la performance de votre entreprise
  • Mettre en place les projets que vous remettez sans cesse à plus tard
  • Faire rayonner votre entreprise auprès de la prochaine génération de travailleurs

Je laisse donc des employeurs de l’Estrie témoigner de leur expérience pour mieux vous convaincre!

Et une fois convaincu, communiquez avec la stagiaire-conseillère aux stages en entreprise 😉 Elle offre de l’accompagnement gratuit aux entreprises de l’Estrie qui souhaitent embaucher un stagiaire universitaire : stagiaire@sherbrooke-innopole.com / 819 821-5577, poste 133 / 1 877 211-5326. Jusqu’en décembre 2019 seulement!

Une initiative de la Table des MRC de l’Estrie et du Service des stages et du placement de l’Université de Sherbrooke, en collaboration avec Sherbrooke Innopole!

 

Exonetik

Exonetik est une jeune entreprise technologique qui embauche de futurs ingénieurs passionnés dans diverses concentrations, et ce, depuis le début de ses opérations en 2015.

Brigitte Fortin, coordonnatrice, administration et ressources humaines chez Exonetik, connait bien les avantages de cette pratique, car elle recrute des stagiaires pour ses employeurs depuis plus de 10 ans.

Bien qu’ils soient encore sur les bancs d’école, les stagiaires apportent un bagage de connaissances fraîchement acquises : une valeur réellement ajoutée dans une industrie en constante évolution, toujours à l’affut des avancées technologiques.

« Les stagiaires sont une précieuse ressource de plus, au même titre que nos autres employés », souligne Mme Fortin.

Dans le contexte actuel de rareté de main-d’œuvre, les entreprises doivent miser sur une marque employeur accrocheuse pour attirer des candidats talentueux. Pour une startup comme Exonetik, l’embauche de stagiaires peut contribuer à bâtir cet aspect incontournable : « Faire connaitre son entreprise, aujourd’hui, est un défi. Les étudiants contribuent grandement à accroître notre visibilité. »

Exonetik

Bastien Périard, William East, Jérôme Turcotte, stagiaires en poste à l’hiver 2019

Chez Tonus!, l’embauche de stagiaires universitaires a permis de trouver… un repreneur!

« J’ai moi-même fait deux stages dans l’entreprise, et j’en suis maintenant le propriétaire! » témoigne Guillaume Desmarais, kinésiologue et PDG de Tonus!, qui offre un service clé en main en activité physique et bien-être sur la route.

Depuis qu’il a repris l’entreprise, en 2012, Tonus! a engagé huit stagiaires du régime coopératif de l’Université de Sherbrooke. « C’est de l’aide en continu et de nouvelles idées. »

Cette histoire vous intéresse? Je vous invite à consulter l’article paru dans Les Affaires.

Animat est une entreprise en technologies propres qui utilise des pneus hors d’usage pour en faire des tapis de caoutchouc – un bel exemple de recyclage intelligent!

Animat recrute principalement des « T5 » (des étudiants au 5e stage); une prouesse quand on sait que les étudiants de la Faculté de génie sont en forte demande.

« Ici, les stagiaires sont traités comme des membres de l’équipe à part entière. Nous leur confions des projets sérieux et concrets. Nous faisons confiance à leur savoir-faire et à leur rapidité d’apprentissage », indique Jean-Nicolas Bergeron, directeur des ressources humaines chez Animat.

Cette ressource, bien que temporaire, permet également à Animat de se concentrer sur ses enjeux de croissance. « C’est un bon entre-deux très pratique pour confirmer un besoin avant d’embaucher un employé permanent. »

Même si BRP est connue de tous, vous ne savez peut-être pas que cette entreprise joue un rôle très important dans l’apprentissage pratique des travailleurs de demain depuis plus de 20 ans déjà.

« Nous avons un devoir pédagogique, en tant que grande entreprise, de former la relève », souligne Frédérick Buron, stagiaire acquisition des talents, chez BRP Valcourt, à l’hiver 2019.

BRP embauche maintenant 200 à 240 stagiaires par an au Canada (!!!), dans plusieurs des 48 programmes offerts à l’Université de Sherbrooke. Grâce à cette pratique, l’entreprise a développé une ingénieuse stratégie face aux enjeux de rareté de main-d’œuvre.

« Les stagiaires constituent une aide ponctuelle qui a plusieurs avantages : cela nous permet de rencontrer des talents, de créer une banque de candidats potentiels et de faire connaître l’entreprise. »

Une formule gagnant-gagnant, quoi!

Plus de témoignages ici

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles

L’UdeS collabore à une étude visant à accélérer le dépistage de la COVID-19

Lire la nouvelle

UdeS : Nouvelle chaire de recherche industrielle sur les technologies acéricoles

Lire la nouvelle

Espace-inc au cœur du nouveau Consortium Territoires Entreprenants pour soutenir les startups à impact environnemental et social

Lire la nouvelle
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter