Actualités

Blogue

12 mai 2010

Le cancer scruté à la loupe au CHUS

Auteur : Sherbrooke Innopole

Un fonds de recherche déterminant pour le Dr Sherif Abou Elela

Le chercheur Dr Sherif Abou Elela, qui travaille au Centre de recherche clinique Étienne-Le Bel(CRCELB) du CHUS, recevra une subvention de 412 620 $ en fonds de recherche de la Société canadienne du cancer (SCC) pour son projet relatif au cancer de l’ovaire. Une annonce qui se prend bien ! D’autant plus que la subvention a été octroyée à la suite d’une évaluation par les pairs, et ce, à travers le Canada.

Le Dr Abou Elela, de l’Université de Sherbrooke, prévoit étudier le processus par lequel des perturbations des voies normales de production de diverses protéines à partir d’un seul gène peuvent influer sur le développement du cancer de l’ovaire.

Des fonds bien mérités

La Société canadienne du cancer a également accordé des fonds de recherche à deux autres chercheurs affiliés à l’Université de Sherbrooke. Le Dr Pierre Lavigne se consacre à la recherche sur le cancer colorectal, tandis que la Dre Danièle Roberge cherche à faire l’évaluation des répercussions de l’interdisciplinarité des soins offerts en oncologie.

Des scientifiques chevronnés

Le Département de médecine de l’Université de Sherbrooke peut se targuer d’abriter des spécialistes en cancer parmi les plus distingués. Notons, entre autres, le chirurgien de renommée internationale Dr David Fortin, spécialisé dans le traitement des tumeurs cérébrales, le seul neurochirurgien et neurooncologue au Canada.

Mentionnons également le professeur Brendan Bell, responsable de la Chaire de recherche en régulation génétique dans le cancer et le SIDA, qui a permis la découverte d’une nouvelle voie de signalisation capable de déclencher la mort cellulaire programmée.

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter