Actualités

Nouvelles

Journées Québec Déc2019 – Kiosque Estrie

18 décembre 2019

Six entreprises de l’Estrie recrutent de la main-d’œuvre spécialisée à l’international

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – De plus en plus d’entreprises de la région se tournent vers le recrutement international pour combler leurs besoins en main-d’œuvre qualifiée : six entreprises de Sherbrooke et de l’Estrie reviennent de missions organisées en collaboration avec Sherbrooke Innopole, en France et en Tunisie. Toutes prévoient une ou plusieurs embauches parmi les candidats qualifiés rencontrés à l’étranger.

Dostie Spécialités, Exo-s, FilSpec et Merkur ont pour leur part participé à la 21e édition des Journées Québec qui s’est déroulée les 30 novembre et 1er décembre à Paris. Les représentants des entreprises étaient accompagnés par des professionnels de Sherbrooke Innopole, de la Table des MRC de l’Estrie et de Préférence Estrie, un service d’accueil et d’intégration.

TLD Canada ainsi que la conseillère, Attraction de talents chez Sherbrooke Innopole, Myriam Gagnon-Couture, ont de leur côté participé à la mission de recrutement international pilotée par Québec International à Tunis, les 4 et 5 décembre. Mme Gagnon-Couture y a aussi représenté BRP, qui souhaitait explorer ce bassin de travailleurs spécialisés intéressés à immigrer au Québec.

Offert aux entreprises des filières-clés qui ne peuvent se déplacer outre-mer, le forfait de représentation de Sherbrooke Innopole inclut l’aide à la rédaction des offres d’emploi et la prise en charge des rendez-vous avec les candidats potentiels. La sélection finale est effectuée par l’entreprise au retour de l’événement.

« TLD Canada est fière d’avoir participé à sa première mission de recrutement international. Nous avons rencontré de très bons candidats dont les compétences techniques étaient bien supérieures à nos attentes. Nous sommes partis avec plusieurs postes à combler et nous sommes revenus confiants que nous réussirons à atteindre nos objectifs. C’était une première expérience pour nous, mais certainement pas la dernière! » témoigne Judith Poulin, conseillère en ressources humaines chez TLD Canada.

« En situation de plein emploi comme actuellement au Québec, les employeurs doivent être créatifs et attractifs pour trouver la main-d’œuvre dont ils ont besoin pour soutenir leur croissance. Des missions comme celles à Tunis et aux Journées Québec à Paris représentent une bonne porte d’entrée pour les entreprises qui souhaitent faire leurs premiers pas en recrutement international. Elles ont l’opportunité de recruter parmi des candidats francophones présélectionnés en fonction de leurs critères d’embauche, et surtout intéressés à concrétiser un projet de vie au Québec », souligne Myriam Gagnon-Couture, conseillère, Attraction de talents chez Sherbrooke Innopole.

Journées Québec à Paris

Organisées par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, les Journées Québec permettent aux employeurs d’ici de rencontrer et de recruter des travailleurs européens qualifiés dans des domaines en pénurie de main-d’œuvre au Québec.

Au total, les quatre entreprises de la région participantes visaient à pourvoir plus d’une vingtaine de postes, notamment dans les domaines de l’ingénierie, de l’électromécanique, de la mécanique et de l’outillage.

Il s’agissait d’une 12e participation pour Sherbrooke Innopole aux Journées Québec, et d’une deuxième avec une collaboration régionale. En effet, comme lors des Journées Québec en mai 2019, des représentantes de la Table des MRC de l’Estrie et de Préférence Estrie se sont jointes à la mission afin d’accueillir les travailleurs qualifiés qui souhaitent relever de nouveaux défis au Québec.

Caroline Manseau, conseillère régionale à l’attraction et rétention de main-d’œuvre à la Table des MRC de l’Estrie, affirme qu’« après cette deuxième participation, nous sommes heureux de constater encore une fois que l’Estrie est une région qui a beaucoup à offrir pour combler les désirs et aspirations de ces travailleurs qualifiés ayant comme projet de vie de faire du Québec leur nouvelle terre d’accueil. Nous devons continuer de tabler sur cette force. Notre présence permet non seulement de supporter les entreprises estriennes présentes en aiguillant les candidats convoités sur ce qu’ils peuvent retrouver comme environnement de vie, mais aussi en promouvant l’Estrie auprès des autres travailleurs qualifiés présents à ces journées, afin de combler d’éventuelles opportunités auprès d’autres entreprises dans nos MRC ».

Sur place, Sherbrooke Innopole, la Table des MRC de l’Estrie et Préférence Estrie ont fait la promotion de la région comme destination de choix pour y vivre et y travailler, en plus d’expliquer les services d’accueil et d’intégration dont peuvent bénéficier les nouveaux employés hautement qualifiés. Au-delà de 250 candidats européens ont été rencontrés au kiosque estrien.

La 21e édition des Journées Québec a connu un franc succès auprès des candidats européens, avec 13 320 inscrits. Les 122 employeurs québécois participants ont réalisé plus de 3500 entrevues – auxquelles s’ajoutent de nombreuses rencontres spontanées – en vue de pourvoir plus de 2200 postes dans plusieurs secteurs de l’économie du Québec.

Prochaines initiatives pour soutenir le recrutement de main-d’œuvre

Deux autres missions de recrutement à l’international sont prévues en juin 2020, au Maroc et à Paris. Les entreprises intéressées à y participer peuvent assister à la séance d’information qui aura lieu le 6 février prochain.

Parallèlement à ces initiatives outre-mer, Sherbrooke Innopole multiplie les actions pour appuyer localement les entreprises des secteurs industriel et tertiaire-moteur dans leurs démarches d’attraction, de recrutement et de rétention de main-d’œuvre :

  • Atelier Sourcing 101 en recrutement, le 16 janvier;
  • Programme de formation Attraction et rétention de main-d’œuvre, dès le 22 janvier, en collaboration avec la Commission scolaire des Hauts-Cantons;
  • Groupes de codéveloppement à l’intention des gestionnaires en ressources humaines, pour les filières-clés Technologies de l’information ainsi qu’Industrie manufacturière et fabrication de pointe;
  • Participation à une Journée Entreprise à l’École de technologie supérieure (ÉTS), le 29 janvier, avec deux entreprises de Sherbrooke.

Pour tous les détails sur les prochaines activités qui seront déployées par Sherbrooke Innopole en lien avec la main-d’œuvre, abonnez-vous à l’infolettre Flash INNOV au http://bit.ly/infoFlashINNOV et joignez le groupe Facebook Sherbrooke Innopole – Main-d’œuvre.

À propos de Sherbrooke Innopole

Sherbrooke Innopole est l’organisme de développement économique de la Ville de Sherbrooke dont la mission est d’accélérer le développement des entreprises des cinq filières-clés – Industrie manufacturière et fabrication de pointe, Technologies propres, Technologies de l’information, Sciences de la vie et Micro-nanotechnologies – et d’agir pour faire de Sherbrooke un environnement d’affaires attractif et innovant. www.sherbrooke-innopole.com

Source : Sherbrooke Innopole

Sur la photo : La délégation de l’Estrie aux Journées Québec à Paris : Michel Dufort (Exo-s), Sylvain Lalumière (Dostie Spécialités), Caroline Manseau (Table des MRC de l’Estrie), Diane Turgeon (Préférence Estrie), Julie Duhamel (FilSpec), Mélinda Roy (FilSpec), Myriam Gagnon-Couture (Sherbrooke Innopole), Véronic Deslauriers (Exo-s), Stéphanie Castang (Merkur) et Olivier Bandel (Merkur).

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue
+
Événements
Événements

Webinaire | Cybersécurité 101 : Réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard

Voir l'événement

Webconférence | Le point sur le Québec manufacturier : L’ère des transitions au temps de la COVID-19

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter