Actualités

Nouvelles

Josée Fortin, DG de Sherbrooke Innopole

18 juin 2020

Rapport d’activité de Sherbrooke Innopole – Le secteur industriel sherbrookois vigoureux en 2019

COMMUNIQUÉ DE PRESSELa croissance du secteur industriel et tertiaire-moteur de Sherbrooke s’est de nouveau poursuivie en 2019, avec des investissements – inégalés en dix ans – de plus de 416 M$, la création de 513 emplois et de 15 entreprises dans les filières-clés, indique Sherbrooke Innopole dans son rapport d’activité dévoilé le 18 juin 2020.

L’organisme de développement économique a également connu une année effervescente en projets majeurs et soutien aux entreprises, entre autres avec la création de l’espace de travail partagé Espace TI, le déploiement de partenariats porteurs pour les entreprises technologiques, ainsi que d’initiatives mobilisatrices en ressources humaines et en mentorat, de même que l’aboutissement de nombreuses actions d’accompagnement auprès d’entreprises en démarrage, en croissance ou nouvellement implantées à Sherbrooke.

Sherbrooke Innopole profite également de son rapport d’activité 2019 pour dresser un bilan de la stratégie de développement économique par filières-clés mise en œuvre depuis 10 ans, soit depuis sa création en 2009.

>> Cliquer ici pour la visionner la vidéo 10 ans de Sherbrooke

« 2019 marque une année et une décennie de réalisations notables pour Sherbrooke Innopole et plus largement pour l’économie sherbrookoise, qui doit son élan actuel à sa soif d’innovation et à son fort dynamisme entrepreneurial, entre autres. L’environnement d’affaires et les synergies qui ont été bâtis par l’ensemble des acteurs du milieu à la suite du sommet économique de 2007 insufflent confiance et dynamisme à nos entrepreneurs. Cela se traduit notamment par des investissements sans précédent en 2019, et ce, après deux autres années records en 2017 et 2018 », souligne le président de Sherbrooke Innopole, Alexandre Nault.

Résultats de Sherbrooke Innopole

Sherbrooke Innopole a présenté un bilan annuel en cohérence avec son plan stratégique 2018-2020, qui se décline en cinq grandes orientations : Main-d’œuvre, Expertise, Financement, Liaison et Services aux entreprises.

Concrètement en 2019, l’équipe de professionnels de Sherbrooke Innopole a initié ou collaboré à 263 projets structurants afin de développer un environnement générateur de croissance pour les entreprises sherbrookoises, dont 147 ont été complétés en cours d’année.

Au chapitre de la Main-d’œuvre, une formule de codéveloppement a été lancée, permettant aux entreprises participantes d’échanger sur leurs défis en ressources humaines et de partager des pistes de solution. Plusieurs projets à succès initiés en 2018 ont par ailleurs été répétés, tels : un Espace PME réservé aux industriels sherbrookois lors des Journées carrières en génie et informatique de l’Université de Sherbrooke, ainsi qu’un 2e Salon virtuel des métiers technologiques, avec la contribution financière de Services Québec et du Fonds d’appui au rayonnement régional. L’équipe a aussi multiplié les initiatives concertées et les partenariats pour continuer d’outiller les entreprises face à la rareté de main-d’œuvre. Le mandat du projet J’adopte l’Estrie – qui s’adressait auparavant principalement aux étudiants internationaux – a quant à lui été élargi à l’ensemble des étudiants de la région.

Pilier de la stratégie de développement économique par secteurs, l’orientation Expertise fait référence aux connaissances sectorielles rattachées aux cinq filières-clés ainsi qu’aux partenariats déployés à l’échelle locale, régionale et internationale. En 2019, on y dénombre entre autres : 16 missions de veille sectorielle – dont 8 à l’international, 98 activités, 69 dossiers avec des partenaires spécialisés en exportation, innovation/numérisation, intelligence de marché et propriété intellectuelle, 20 dossiers d’entreprises travaillés avec Espace-inc, Espace LABz et l’ACET-Banque Nationale, 23 projets de démarrage orientés par le service de première ligne Hub Entrepreneur – dont huit dans les filières-clés, et 52 dyades actives en mentorat – dont 18 nouvelles.

Un nouveau programme d’accompagnement à l’implantation en Amérique du Nord a aussi été mis sur pied, en collaboration avec le bureau entrepreneurial privé LEDEN, à l’intention des entreprises technologiques étrangères qui souhaitent explorer le marché nord-américain, et réciproquement pour les entreprises de Sherbrooke visant l’Europe. Cette entente bilatérale, qui favorise à la fois l’attractivité et le rayonnement de Sherbrooke, s’inscrit dans la foulée d’un autre partenariat, financier et stratégique celui-là, avec Capitall Investissements, un fonds d’entrepreneurs français aspirant à accélérer le développement de PME et de jeunes pousses à l’international, avec lequel Sherbrooke Innopole a concrétisé un premier investissement conjoint dans une entreprise technologique sherbrookoise en 2019.

Toujours dans le volet Financement, plus de 1,4 M$ ont été investis dans 11 projets d’amorçage, de précommercialisation, d’innovation ou de croissance d’entreprises sherbrookoises par l’entremise de l’un ou l’autre des six fonds de Sherbrooke Innopole, pour des retombées frôlant 20 M$ et plus de 200 emplois créés ou consolidés. Chaque dollar investi a ainsi généré 13,77 $ en investissement du milieu.

Dans le cadre de l’orientation Liaison – en référence au rôle de Sherbrooke Innopole auprès des instances municipales dans les projets de localisation et de développement industriel –, soulignons l’inauguration d’Espace TI, un espace de cotravail déjà occupé à 50 % avec quatre locataires – toutes des entreprises nouvellement implantées à Sherbrooke, dont deux leaders en intelligence artificielle et informatique quantique.

« Cet engouement prouve la pertinence d’une telle infrastructure dans l’écosystème TI sherbrookois, qui profite donc d’espaces de travail à prix compétitifs et adaptés à la réalité des technologies de l’information et d’un lieu de rencontre, détaille la directrice générale de Sherbrooke Innopole, Josée Fortin. C’est aussi là une nouvelle preuve que notre équipe est branchée sur les besoins du milieu et qu’elle s’active à les combler, à l’image de ce que nous avons fait par le passé avec le multilocatif scientifique Espace LABz. Moins de trois ans après son lancement, ce dernier est d’ailleurs occupé à 90 %, si bien que nous avons embauché une ressource dédiée aux projets d’infrastructures pour notamment planifier une phase 2 à Espace LABz. »

Quant à lui, le projet d’économie circulaire régional Synergie Estrie a été déployé à l’ensemble des MRC de l’Estrie, un peu plus d’un an après son lancement avec la MRC des Sources. Ainsi, depuis 2018 à Sherbrooke spécifiquement, 20 synergies ont été concrétisées entre des entreprises principalement industrielles et 93 organisations ont bénéficié d’accompagnement dans leurs démarches.

De plus, le service de localisation de Sherbrooke Innopole a travaillé à 64 projets de relocalisation ou d’implantation, dont 33 ont été complétés en 2019 – parmi lesquels neuf terrains industriels vendus –, pour des investissements attendus dépassant 27 M$ et 186 emplois créés. L’équipe a également contribué à l’ouverture de la rue Antonio-Cameron, qui permettra de développer au moins six nouveaux terrains dans le Parc industriel régional, et piloté le développement d’une plateforme revampée et optimisée pour la base de données locaux / bâtiments / terrains, laquelle sera mise en ligne dans les prochaines semaines.

Dans le volet Services aux entreprises, l’équipe de Sherbrooke Innopole a effectué 647 interventions auprès d’entreprises sherbrookoises pour les appuyer dans leur projet de démarrage, d’implantation et de croissance. De ce nombre, 411 ont été complétées en 2019, générant des investissements de 81 M$ et la création ou consolidation de 484 emplois.

« Les interventions auprès des entreprises en démarrage ont été particulièrement nombreuses en 2019, avec des retombées substantielles de 35,5 M$ en investissements et 192 emplois créés, note Mme Fortin. Ces données témoignent de l’effervescence croissante sur la scène entrepreneuriale sherbrookoise, particulièrement sur le plan de l’entrepreneuriat technologique, avec plusieurs projets émanant de nos institutions d’enseignement supérieur. On constate également l’attractivité de Sherbrooke d’un point de vue d’implantation, alors que les investissements et les emplois qui découleront de nos interventions se sont multipliés par rapport à 2018. »

Sherbrooke Innopole a par ailleurs contribué à accroître la notoriété et l’attractivité de Sherbrooke et de ses entreprises, via son site web – plus de 350 nouvelles, blogues et événements publiés – et ses plateformes sociales – 2536 publications sur 17 comptes de réseaux sociaux rejoignant près de 25 000 abonnés, incluant l’infolettre Flash INNOV.

Portrait du secteur industriel et tertiaire-moteur

Selon l’inventaire annuel mené par Sherbrooke Innopole auprès des entreprises du secteur industriel et tertiaire-moteur de Sherbrooke, les cinq filières-clés – Industrie manufacturière et fabrication de pointe, Technologies propres, Technologies de l’information, Sciences de la vie et Micro-nanotechnologies – comptent 20 444 emplois au sein de 679 entreprises. Il s’agit d’un gain net de 15 entreprises et de 513 emplois.

« La filière des Technologies de l’information a été particulièrement dynamique en 2019, avec la grande majorité des entreprises et des emplois créés, précise Alexandre Nault. De façon globale, la création d’un demi-millier d’emplois dans les cinq filières-clés est aussi digne de mention dans le contexte de rareté de main-d’œuvre qui sévissait toujours en 2019 – et ce, après une année qui avait aussi été phénoménale à ce chapitre avec un bond de 1128 emplois. »

Par ailleurs, près de 60 % des entreprises des filières-clés, soit 404 sur 679, ont investi plus de 416 M$ dans des projets d’optimisation, d’innovation et d’expansion – une somme jamais vue ces 10 dernières années.

« Les investissements majeurs chez Produits Kruger – dont une partie est comptabilisée en 2019 – font pencher la balance du côté Terrain et Bâtiment, à 53 %. Si l’on en fait abstraction à des fins d’analyse avancée, on constate que les entreprises industrielles et technologiques de Sherbrooke ont investi plus massivement cette année, et majoritairement en innovation (Recherche et Développement) et productivité (Machinerie et Équipements), et ce, dans une proportion semblable à celle des années passées », analyse Josée Fortin.

Bilan et réalisations 2010-2019

 

2019 marquant les 10 ans de l’organisation, Sherbrooke Innopole profite de son rapport d’activité annuel pour présenter l’évolution du tissu industriel et tertiaire-moteur à Sherbrooke et récapituler ses réalisations majeures.

Ainsi, de 2010 à 2019, les cinq filières-clés ont enregistré :

  • Un gain net de 184 entreprises;
  • Une création nette de 7314 emplois;
  • Des investissements de plus de 1,8 G$ en machinerie, équipements, terrains, bâtiments et R-D.

Le nombre global d’emplois et d’entreprises dans les cinq filières-clés a toujours été en progression depuis 2010, alors qu’on comptait 495 entreprises employant 13 130 travailleurs.

« Ces données démontrent, à tous les niveaux, l’ingéniosité, le dynamisme, la résilience et la détermination qui animent nos entrepreneurs, et témoignent du même coup de leur confiance en l’économie sherbrookoise, qui s’est réinventée et solidifiée au fur et à mesure que le virage innovant entamé officiellement en 2009 prenait racine. Aujourd’hui, notre capacité d’innovation et de concertation collective de même que la vigueur de notre économie avant la pandémie de COVID-19 nous positionnent avantageusement pour rebondir », énonce Alexandre Nault.

« Les défis seront multiples, ne cache pas la directrice générale de Sherbrooke Innopole. Je pense entre autres à la transformation numérique des entreprises, que la crise a mise en évidence et qui devra s’accélérer. Mais, fidèle à son nom, Sherbrooke Innopole continuera d’innover, tant dans ses pratiques que ses initiatives, pour soutenir adéquatement nos entrepreneurs, en concertation avec les forces vives du milieu. »

L’équipe de Sherbrooke Innopole effectue d’ailleurs en moyenne près de 650 interventions chaque année auprès d’entreprises des cinq filières-clés ayant des projets de démarrage, d’implantation, de croissance, de consolidation ou de relève à Sherbrooke.

Au fil des ans, l’organisme de développement économique a aussi cumulé plusieurs initiatives et partenariats générateurs de retombées pour les entreprises et, plus largement, l’environnement d’affaires sherbrookois :

  • Développement d’une offre de financement complète avec des fonds disponibles de l’amorçage à la croissance, lesquels ont investi plus de 12 M$ depuis 2010, générant plus de 385 M$ en retombées;
  • Contribution notable au dynamisme entrepreneurial de Sherbrooke, via entre autres deux campagnes majeures de promotion de l’entrepreneuriat, son implication dans la création de l’ACET-Banque Nationale et plus récemment l’optimisation de la première ligne Hub Entrepreneur;
  • Création/implication dans d’importants projets d’infrastructures, tels l’incubateur-accélérateur Espace-inc, le multilocatif scientifique Espace LABz – où les entreprises locataires ont créé 30 postes depuis 2017 – et l’espace de travail partagé Espace TI;
  • Développement des parcs/zones industriels, notamment l’extension du Parc industriel régional et la vente de 64 terrains depuis 2010;
  • Mise sur pied/collaboration à de nombreux projets, formations et ateliers visant à atténuer les impacts de la rareté de main-d’œuvre, dont trois éditions des Portes ouvertes sur l’industrie, le projet de rétention des étudiants J’adopte l’Estrie, etc.;
  • Création de programmes adaptés aux besoins de commercialisation, d’exportation ou d’implantation des entrepreneurs, qui ont offert 225 000 $ en subvention depuis trois ans;
  • Coordination d’une cellule de mentorat très active, avec 223 entrepreneurs mentorés et 79 mentors depuis 2011 et le portail régional GoMentor en partenariat avec le Centre d’entrepreneurship Dobson-Lagassé;
  • Organisation/collaboration à plus de 400 activités d’information, de perfectionnement, de recrutement, de maillage, etc. pour la communauté d’affaires et les chercheurs d’ici et d’ailleurs;
  • Actions tangibles en matière de développement durable, tel le projet d’économie circulaire Synergie Estrie en collaboration avec la MRC des Sources;
  • Virage communicationnel vers le Web 2.0 dès 2010, pour accroître le rayonnement et la notoriété de Sherbrooke et de ses entreprises.

« L’innovation, la collaboration entre les différents acteurs du milieu : voici ce qui permet à Sherbrooke de rester compétitive et attractive pour les gens d’affaires comme pour la population. Depuis 10 ans, Sherbrooke Innopole soutient notre ville grâce à ses actions porteuses. Ensemble, nous formons une équipe efficace et complémentaire », affirme le maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

Au conseil d’administration

Lors de l’assemblée générale annuelle de Sherbrooke Innopole, tenue en avril dernier, M. Alexandre Nault, directeur des opérations chez The Color Group, a été réélu président du conseil d’administration, alors que M. Serge Auray, président-fondateur de Laboratoire M2, et Mme Manon Tremblay, présidente de Plastimum, ont été confirmés à la vice-présidence, tout comme Mme Francine Turmel, professeure à la Williams School of Business de l’Université Bishop’s, au poste de trésorière. Mme Marie-France Bélanger, directrice générale du Cégep de Sherbrooke, a pour sa part été élue secrétaire.

Le conseil d’administration compte par ailleurs un nouvel observateur en M. Philippe Cadieux, directeur du Bureau de coordination du développement économique à la Ville de Sherbrooke, en remplacement de la directrice générale adjointe, Développement et partenariat à la Ville de Sherbrooke, Marie-France Delage.

Pour consulter le rapport d’activité 2019 : https://bit.ly/RapportActSI2019

Pour visionner la vidéo résumée du rapport d’activité 2019 : https://youtu.be/QC8tQfRisDs

Pour visionner la vidéo du bilan / réalisations 2010-2019 : https://youtu.be/At1AFOhaC6c

 

À propos de Sherbrooke Innopole

Sherbrooke Innopole est l’organisme de développement économique de la Ville de Sherbrooke qui dessert le secteur industriel et tertiaire-moteur. Sa mission est d’accélérer le développement des entreprises des cinq filières-clés – Industrie manufacturière et fabrication de pointe, Technologies propres, Technologies de l’information, Sciences de la vie et Micro-nanotechnologies – et d’agir pour faire de Sherbrooke un environnement d’affaires attractif et innovant.

Source : Sherbrooke Innopole

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue
+
Événements
Événements

Formation | Espaces de bureaux : les technologies pour mettre en place les mesures de distanciation

Voir l'événement

Webinaire | Démystifier l’embauche d’un stagiaire coop de l’Université de Sherbrooke

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter