Actualités

Nouvelles

Sherbrooke Innopole logo

24 avril 2019

Rapport d’activité 2018 de Sherbrooke Innopole – Le secteur industriel sherbrookois poursuit sa croissance

COMMUNIQUÉ DE PRESSEL’essor du secteur industriel et tertiaire-moteur de Sherbrooke s’est de nouveau confirmé – voire accéléré – l’an dernier, révèle Sherbrooke Innopole dans son rapport d’activité 2018 dévoilé le 24 avril 2019. L’organisme de développement économique a notamment souligné la détermination et l’ingéniosité des entreprises des cinq filières-clés en matière de stratégies de recrutement et de croissance, qui ont mené à la création « phénoménale » de 1128 emplois et à des investissements records de plus de 223 M$.

2018 a également été le chantier de plusieurs projets majeurs au sein de Sherbrooke Innopole, notamment avec le déploiement d’un nouveau plan stratégique, de multiples initiatives en lien avec l’attraction et la rétention de main-d’œuvre, ainsi que de nombreux projets de collaboration à Sherbrooke et plus largement en Estrie.

« Il y a dans ce climat de concertation unique qui s’installe en région un fait marquant de 2018 qui est d’excellent augure pour l’avenir, souligne le président de Sherbrooke Innopole, Alexandre Nault. Par exemple, la criante insuffisance de main-d’œuvre ne nous divise pas, au contraire, elle nous unit et nous motive à trouver des solutions novatrices. »

Rapport d'activité - Sherbrooke Innopole 2018

Alexandre Nault, président du conseil d’administration de Sherbrooke Innopole, Steve Lussier, maire de Sherbrooke, et Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole

Résultats de Sherbrooke Innopole

Sherbrooke Innopole a présenté un bilan annuel actualisé, en cohérence avec son plan stratégique 2018-2020. Élaboré au terme d’une consultation approfondie auprès des entreprises industrielles sherbrookoises, le nouveau plan triennal se décline en cinq grandes orientations : Main-d’œuvre, Expertise, Financement, Liaison et Services aux entreprises.

« Grâce à cet exercice de fond, nos actions sont plus que jamais branchées sur les besoins du milieu, souligne la directrice générale de Sherbrooke Innopole, Josée Fortin. La démarche nous a aussi guidés dans l’intégration d’un logiciel de gestion de la relation client, communément appelé CRM, et transparaît également dans notre tout nouveau site web adaptatif, où notre offre de services, raffinée et mieux explicitée, est mise de l’avant auprès des entrepreneurs souhaitant démarrer, prospérer et investir à Sherbrooke. »

Concrètement en 2018, l’équipe de professionnels de Sherbrooke Innopole a initié ou collaboré à 186 projets structurants afin de développer un environnement générateur de croissance pour les entreprises sherbrookoises, dont 163 ont été complétés en cours d’année.

Dans le volet Main-d’œuvre, soulignons quatre nouvelles initiatives pour faciliter et mieux outiller les entreprises dans leur recrutement de personnel : un Espace PME réservé aux industriels sherbrookois lors des Journées carrières en génie et informatique de l’Université de Sherbrooke, une cohorte de formation en attraction et rétention de main-d’œuvre, un nouveau service de représentation à l’intention des entreprises intéressées à recruter à l’étranger et le 1er Salon virtuel de recrutement Ti, en collaboration avec la Maison régionale de l’industrie et la contribution financière du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec.

Pilier de la stratégie de développement économique par secteurs, l’orientation Expertise fait référence aux connaissances sectorielles rattachées aux cinq filières-clés ainsi qu’aux partenariats déployés à l’échelle locale, régionale et internationale. En 2018, on y dénombre entre autres : 5 missions de veille sectorielle à l’international, 69 événements, 175 dossiers avec des partenaires spécialisés en exportation, innovation/numérisation, intelligence d’affaires et propriété intellectuelle, 11 dossiers d’entreprise travaillés avec Espace-inc, Espace LABz et ACET-Banque Nationale et une nouvelle formule de mentorat de groupe pour entrepreneurs.

Sherbrooke Innopole a par ailleurs activement collaboré à l’optimisation du service de première ligne Hub Entrepreneur, qui réunit près d’une dizaine d’organisations œuvrant en développement économique à Sherbrooke. Destiné aux entrepreneurs dont le projet d’affaires peut cadrer dans l’expertise de plusieurs organismes, le service – gratuit – a permis d’orienter 30 projets de démarrage, dont cinq dans les filières-clés.

Les programmes Sherbrooke International et Validation d’innovation technologique à l’essai (VITE) ont pour leur part permis de soutenir 17 PME sherbrookoises dans leurs démarches pour développer de nouveaux marchés à l’étranger et accélérer leur parcours vers la commercialisation.

Au chapitre du Financement, plus de 1,2 M$ ont été investis dans 15 projets de démarrage, de précommercialisation, d’innovation ou de croissance d’entreprises sherbrookoises par l’entremise de l’un ou l’autre des six fonds de Sherbrooke Innopole, pour des retombées dépassant 67 M$ et plus de 450 emplois créés ou consolidés. Chaque dollar investi a ainsi généré 54,94 $ en investissement du milieu.

Dans le cadre de l’orientation Liaison – en référence au rôle de Sherbrooke Innopole auprès des instances municipales dans les projets de localisation et de développement industriel –, mentionnons le développement de nouveaux terrains industriels dans le Parc industriel régional, la création d’une trousse explicative destinée aux projets de construction dans les parcs industriels et scientifiques à Sherbrooke, ainsi que le lancement du projet Synergie Estrie en collaboration avec la MRC des Sources. « En à peine huit mois de sensibilisation, ce sont déjà 34 entreprises qui ont entrepris une démarche d’économie circulaire et 7 synergies se sont concrétisées; le mouvement est lancé! » mentionne Josée Fortin.

Le service de localisation de Sherbrooke Innopole a, de plus, travaillé à la vente de 6 terrains industriels, ainsi qu’à 60 projets de relocalisation ou d’implantation – dont 15 ont été complétés en 2018, pour des investissements attendus de l’ordre de 32,6 M$ et 459 emplois créés ou maintenus.

« L’agrandissement du Parc industriel régional initié en 2016, jumelé au climat économique favorable et à l’énergique volonté de croissance de nos entrepreneurs, a nettement favorisé la rétention et l’implantation d’entreprises innovantes à Sherbrooke; il faut poursuivre dans cette voie, entre autres, avec le développement d’un nouveau parc industriel, en concertation avec les experts de la Ville », indique Josée Fortin.

Dans la même veine, un an à peine après son ouverture, en novembre 2017, le multilocatif scientifique Espace LABz affiche un taux d’occupation de 84 %. « Voilà un autre exemple d’infrastructure d’accueil qui démontre sa pertinence, et pour lequel nous devons faire preuve de vision. C’est pourquoi une phase 2 sera bientôt sur la table à dessin », annonce Mme Fortin.

Dans le cadre de l’orientation Services aux entreprises, l’équipe de Sherbrooke Innopole a effectué 470 interventions auprès d’entreprises sherbrookoises pour les appuyer dans leur projet de démarrage, d’implantation et de croissance. De ce nombre, 236 ont été complétées en 2018, générant des investissements de 105,7 M$ et la création ou consolidation de 476 emplois.

Sherbrooke Innopole a par ailleurs contribué à accroître la notoriété et l’attractivité de Sherbrooke et de ses entreprises, via son site web – plus de 600 nouvelles, blogues, événements et offres d’emploi publiés – et ses plateformes sociales – 2185 publications sur 12 comptes de réseaux sociaux rejoignant plus de 21 700 abonnés, incluant l’infolettre Flash INNOV.

Portrait du secteur industriel et tertiaire-moteur

Selon l’inventaire annuel mené par Sherbrooke Innopole auprès des entreprises du secteur industriel et tertiaire-moteur de Sherbrooke, les cinq filières-clés comptent 19 931 emplois au sein de 664 entreprises. Il s’agit d’un gain net de 11 entreprises et de 1128 emplois.

« On parle d’un bond de 6 % des emplois, enregistré principalement dans les filières-clés Industrie manufacturière et fabrication de pointe et Technologies propres. C’est phénoménal en contexte de rareté de main-d’œuvre! Ça démontre toute l’ingéniosité et la détermination des entrepreneurs sherbrookois pour garder le cap sur la croissance », se réjouit Alexandre Nault.

D’autre part, les deux tiers des entreprises des filières-clés – soit 407 sur 664 – ont investi plus de 223 M$ dans des projets d’optimisation, d’innovation et d’expansion. « Il s’agit d’un nouveau sommet, qui témoigne du dynamisme et de la vision de nos entrepreneurs, qui contribuent à faire de Sherbrooke une ville résolument prospère », souligne M. Nault.

70 % de ces investissements sont liés à l’innovation et la productivité, soit 30 % en Recherche et Développement et 40 % en Machineries et Équipements. « C’est une proportion qui se maintient depuis près d’une décennie, indique Josée Fortin. En 2018, on remarque toutefois une augmentation du pourcentage des sommes investies en R-D, et ce, dans toutes les filières-clés. C’est donc dire que les entreprises misent davantage sur le développement de nouveaux produits, procédés et services pour se démarquer et accélérer leur croissance. Chapeau! »

« Sherbrooke Innopole est un partenaire de premier plan pour nous; la qualité du travail de cette équipe n’est certes pas étrangère au fait que Sherbrooke soit la 2e meilleure ville entrepreneuriale au pays », a affirmé le maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

Au conseil d’administration

Sherbrooke Innopole accueille un nouvel administrateur au sein de son conseil d’administration : M. Étienne Villeneuve, chef des opérations et services techniques chez Neptune Solutions Bien-Être.

Lors de l’assemblée générale annuelle de Sherbrooke Innopole, tenue la veille, M. Serge Auray, président-fondateur de Laboratoire M2, Mme Annie Lessard, associée chez Deloitte, et Mme Francine Guay, présidente de M.I. Intégration, ont respectivement été confirmés aux postes de vice-président, trésorière et secrétaire. Manon Tremblay, présidente de Plastimum, a aussi été élue à la vice-présidence.

Pour consulter le rapport d’activité 2018 : http://bit.ly/RapportAct-SI2018

 

À propos de Sherbrooke Innopole

Sherbrooke Innopole est l’organisme de développement économique de la Ville de Sherbrooke qui dessert le secteur industriel et tertiaire-moteur. Sa mission est d’accélérer le développement des entreprises des cinq filières-clés – Industrie manufacturière et fabrication de pointe, Technologies propres, Technologies de l’information, Sciences de la vie et Micro-nanotechnologies – et d’agir pour faire de Sherbrooke un environnement d’affaires attractif et innovant.

Source : Sherbrooke Innopole

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue

Terraquavie : Témoignage d’une entreprise en Technologies propres à deux conférences aux États-Unis // SHERBROOKE INTERNATIONAL

Lire l'article

Étienne Villeneuve nommé au conseil d’administration de Sherbrooke Innopole

Lire l'article
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter