Carrefour de l'information
nouvelles


Le professeur de l’UdeS André D. Bandrauk nommé officier de l’Ordre du Canada


aucun commentaire



Reconnu mondialement pour ses travaux d’avant-garde en chimie attoseconde, André Dieter Bandrauk, de l’Université de Sherbrooke, a reçu la distinction d’officier de l’Ordre du Canada. Cet honneur récompense l’œuvre d’une vie et la contribution exceptionnelle de personnes au bien de l’humanité.

Professeur au Département de chimie de la Faculté des sciences, André D. Bandrauk est le cofondateur de la nouvelle science attoseconde, qui vise le contrôle de l’électron moléculaire.

Le professeur André D. Bandrauk reçoit sa distinction des mains du gouverneur général du Canada, David Johnston.

Théoricien exceptionnel, M. Bandrauk a prédit, à l’aide de superordinateurs, l’existence de nouvelles molécules en présence de laser superintense, de même que le phénomène d’ionisation moléculaire exaltée. Sa prédiction de la stabilisation moléculaire en présence de champs laser intenses a été confirmée expérimentalement au Max Planck Institute de Munich. M. Bandrauk a proposé dernièrement une nouvelle méthode d’imagerie moléculaire par les lasers.

André D. Bandrauk est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en chimie computationnelle et photonique moléculaire. Il a été élu fellow de l’American Physical Society, de l’American Association for the Advancement of Science et de la Society for Industrial-Applied Mathematics et a reçu un doctorat honoris causa de l’Université de Berlin.

Source : Université de Sherbrooke