Actualités

Blogue

Sherbrooke International

23 juillet 2018

ESA : Témoignage d’une entreprise de la filière-clé Technologies propres sur sa participation à plusieurs salons nord-américains // SHERBROOKE INTERNATIONAL

Auteur : Sherbrooke Innopole

Dans le cadre du programme Sherbrooke International, des entreprises sherbrookoises ont reçu un soutien direct à leur développement hors QuébecSherbrooke Innopole est fière d’encourager et de soutenir les entreprises de Sherbrooke pour leur permettre de rayonner à l’international. Après chacun de ces projets significatifs, les participants sont invités à témoigner de leur expérience par l’entremise d’un billet de blogue.

Depuis le début de l’année 2018, l’entreprise Énergie Solutions Air (ESA) a présenté son nouvel échangeur d’air récupérateur de chaleur ESA-1000 dans plusieurs salons agricoles en Amérique du Nord. Adam Frégeau, directeur des finances de l’entreprise, présente les points marquants de ces démarches commerciales.

 

ESA

 

Une technologie révolutionnaire pour le milieu agricole

Bien que les échangeurs d’air commerciaux existent depuis plusieurs décennies, la technologie développée par ESA se distingue particulièrement pour l’industrie agricole. En effet, la résistance à l’encrassement et au gel, ainsi que la simplicité de nettoyage permet aux bâtiments d’élevage animal comme les poulaillers, les porcheries, les pouponnières à veau, les écuries et autres d’économiser sur leurs factures de chauffage. De plus, cette technologie permet d’augmenter grandement le confort dans la bâtisse en réduisant les courants d’air froid et en améliorant la qualité d’air.

ESA ESA

Accès à de nouveaux marchés

Avec l’aide du programme Sherbrooke International, ESA a accéléré en 2018 ses efforts de commercialisation en présentant ses échangeurs d’air ESA-Series à de nouveaux marchés. En effet, dès janvier, la compagnie sherbrookoise a participé au plus grand salon agricole mondial spécialisé en aviculture, le salon « IPPE » à Atlanta, aux États-Unis. Ce salon a permis à l’équipe d’ESA d’établir des relations avec de nombreux distributeurs américains et d’obtenir leurs commentaires sur le produit.

Dès la fin de l’évènement, le nouveau directeur des ventes de l’entreprise, Randy Taylor, a dirigé une mission de prospection dans les États du sud, soit la Georgie, la Caroline du Nord, la Pennsylvanie, la Virginie, la Virginie-Occidentale et le Delaware. Cette mission a permis de rencontrer des partenaires potentiels dans le but d’établir un réseau de distribution pour desservir le marché américain et encore une fois, recueillir les nombreux commentaires positifs à propos de la technologie.

ESA

Le directeur des ventes, Randy Taylor, en train de faire une démonstration de l’échangeur à un distributeur potentiel chez un de ses clients en Caroline du Nord.

Réception spectaculaire

À chaque présentation du ESA-1000, les clients potentiels ont réagi très positivement. D’ailleurs, lors du « National Poultry Show » à London, en Ontario, le kiosque partagé avec le distributeur canadien du produit, Canarm Ltd et la compagnie de contrôleurs agricoles Intelia était plein à craquer. Plusieurs revendeurs sont venus en apprendre davantage sur la technologie et une entente avec un client a même été conclue au salon. Les visiteurs ont tous été impressionnés par la facilité de nettoyage et la conception du produit. Contrairement aux solutions qui existaient auparavant, le ESA-1000 est adapté aux opérations et aux bâtiments d’élevage animal.

ESA

Au National Poultry Show, à London en Ontario

L’entreprise a aussi participé au « Alberta Pork Congress » à Red Deer, dans l’Ouest canadien. Encore une fois, les agriculteurs ont vu le produit fonctionner et la réaction positive fut unanime. Il y a même un client du Yukon qui installera les appareils dans son élevage de poulet de chair avant l’automne.

Grâce au programme Sherbrooke International, l’équipe d’ESA a accéléré son expansion à l’international. Plusieurs installations importantes se feront cette année à l’extérieur du Québec, ce qui constitue l’étape la plus importante dans le développement commercial de l’échangeur ESA-1000. Grâce à ces efforts de commercialisation, ESA compte diminuer la consommation de gaz lié au chauffage des bâtiments d’élevage animal de près de 50 %, en plus d’améliorer considérablement le bien-être des animaux.

» www.esair.ca

Suivez ESA sur les réseaux sociaux :

Facebook

@ESAir.ca

———————————————————————————————————

Il n’y a aucun appel à projet en cours. Les lauréats ambassadeurs pour 2018 ont été annoncés le 30 novembre 2017. Restez à l’affût des Nouvelles sur le site web de Sherbrooke Innopole et de nos réseaux sociaux pour connaître la date du prochain appel à projets, à l’automne 2018 pour l’année 2019.

Retour au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les articles
Nouvelles
Nouvelles

Tekna annonce la création d’une coentreprise avec la Luxembourgeoise Aperam

Lire la nouvelle

Jardi, récipiendaire du prix Maurice-Pollack pour la gestion ethnoculturelle

Lire la nouvelle

Pollution lumineuse: un chercheur du Cégep de Sherbrooke récompensé par l’Acfas

Lire la nouvelle
+
Événements
Événements
+
Twitter
Twitter