Actualités

Nouvelles

12 novembre 2012

L’UdeS conçoit un moteur à deux temps à l’hydrogène moins polluant

Une équipe de chercheurs de la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke, en collaboration avec des ingénieurs du Centre de technologies avancées de Bombardier Produit Récréatif, a conçu un petit moteur à deux temps qui ne pollue presque pas et dont l’efficacité énergétique est optimale.
Le prototype fonctionne à l’injection d’hydrogène. Ce nouveau type de moteur est assez puissant pour faire fonctionner un petit véhicule récréatif de moins de 250 cc ou même une motocyclette. Jean-Sébastien Plante, professeur au Département de génie mécanique à l’UdeS, indique qu’une commercialisation à prix abordable serait possible d’ici 5 à 10 ans.
L’innovation réussie par l’équipe sherbrookoise réside dans le fait qu’elle résout deux problèmes associés aux moteurs à deux temps : les émanations d’hydrocarbures élevées et la perte d’efficacité énergétique. Concrètement, les chercheurs sherbrookois ont fait le design d’une nouvelle tête de cylindre produisant une augmentation du ratio de la compression pour incorporer le système d’injection direct de l’hydrogène.
Même si le moteur développé par les chercheurs de l’UdeS est d’abord destiné au marché des petits véhicules récréatifs, il pourrait éventuellement avoir un impact majeur dans les marchés de transport mondiaux.
Source : Université de Sherbrooke

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue

Développer le potentiel des employés… et de l’entreprise !

Lire l'article
+
Événements
Événements

Missions et visites industrielles | Visite des installations du Port de Montréal

Voir l'événement

Journées de développement professionnel | Intelligence d’affaires et Intelligence artificielle

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter