Actualités

Nouvelles

9 juillet 2012

Le Cégep de Sherbrooke confirme un projet de laboratoire d’apprentissage unique au Québec

Le Cégep de Sherbrooke accueillera le premier Laboratoire d’apprentissage assisté par mannequins simulateurs (LAAMS) en milieu collégial au Québec. Il sera destiné aux futurs travailleurs de la santé.
Cette plateforme technologique sera équipée de mannequins simulateurs haute-fidélité dans le but de recréer des situations cliniques semblables à la réalité. Divers scénarios permettront de synchroniser le niveau de gravité des cas simulés avec les apprentissages.

Lire l’article de blogue de notre directrice Josée Blanchard.
Grâce à ce laboratoire de simulation clinique, les futurs travailleurs de la santé du Cégep de Sherbrooke et des autres établissements utilisateurs auront l’occasion de se familiariser avec davantage de problématiques que lors d’un stage traditionnel. Le projet prévoit d’ailleurs remplacer 22 % des heures de stage en milieu clinique par des heures de LAAMS.
Ce dernier permettra donc de diminuer la pression dans les milieux de stage, parfois difficiles à trouver en raison du manque du manque de personnel devant exercer le transfert des connaissances et la supervision des apprentissages. Cet obstacle, qui restreint les admissions, sera atténué par la mise en place du LAAMS.

Plus d’inscriptions

Une fois le laboratoire implanté, le Cégep de Sherbrooke, le Collège régional Champlain de Lennoxville et les centres de formation professionnelle de Lennoxville et 24-Juin pourront augmenter  le nombre d’inscriptions dans leurs programmes de formation.
Le projet de Laboratoire d’apprentissage assisté par mannequins simulateurs au Cégep de Sherbrooke devrait démarrer en 2013. Il bénéficiera également à la formation continue des professionnels de la santé.
Le projet de 2,4 millions $ mobilise de nombreux partenaires en région, qui ont participé au montage financier : le Cégep de Sherbrooke et sa Fondation, le ministère de la Santé et des Services sociaux, le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, la Conférence régionale des élus de l’Estrie, le CHUS et sa Fondation ainsi que le CSSS-IUGS.
L’annonce a été faite par la députée de Saint-François, ministre responsable de la région de l’Estrie, ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, madame Monique Gagnon-Tremblay.
Source : Cégep de Sherbrooke et Gouvernement du Québec
Crédit photo : Sherbrooke Innopole

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue

Développer le potentiel des employés… et de l’entreprise !

Lire l'article
+
Événements
Événements

Missions et visites industrielles | Visite des installations du Port de Montréal

Voir l'événement

Journées de développement professionnel | Intelligence d’affaires et Intelligence artificielle

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter