Actualités

Nouvelles

Synergie Estrie

24 avril 2018

Lancement de Synergie Estrie – Une collaboration locale, une compétitivité globale

Synergie Estrie
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – La MRC des Sources et Sherbrooke Innopole ont procédé aujourd’hui au lancement officiel du projet Synergie Estrie. S’inscrivant dans le concept d’économie circulaire, Synergie Estrie vise à regrouper les entreprises de la région dans une symbiose industrielle afin d’accroître la productivité, l’innovation et l’optimisation des ressources. La réalisation de ce projet représente des investissements de 668 955 $.
Lancement Synergie EstrieHugues Grimard, préfet de la MRC des Sources et maire d’Asbestos, Jean-François Comeau, directeur adjoint du Centre universitaire de formation en environnement et développement durable de l’Université de Sherbrooke, Antoni Daigle, coordonnateur symbiose industrielle de Sherbrooke, Jacinthe Caron, directrice du Conseil régional de l’environnement de l’Estrie, Patrice Cordeau, adjoint au vice-rectorat à l’administration et au développement durable de l’Université de Sherbrooke, Karine Thibault, coordonnatrice symbiose industrielle de la MRC des Sources, Marc Grimard, directeur général de la SADC des Sources, Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole, Frédéric Marcotte, directeur général de la MRC des Sources, et Denis Gélinas, directeur des projets majeurs de la Ville de Sherbrooke
Concrètement, Synergie Estrie a pour but de favoriser le maillage des entreprises des deux territoires estriens par des échanges de sous-produits provenant de leurs activités industrielles comme des matières résiduelles, de l’eau, de l’énergie et des ressources tant matérielles qu’immatérielles appelées des synergies. Au-delà des échanges de sous-produits, il y aura également des échanges d’expertises, de services, d’équipements et de machineries qui se feront sur le territoire. Les participants estriens vont ainsi bénéficier d’économies d’échelle, tant pour leur approvisionnement que le traitement ou la disposition de leurs matières.
Au cours d’un mandat initial de trois ans, deux coordonnateurs se partageront la tâche d’animer et de faciliter le maillage et les échanges entre les entreprises.
« Synergie Estrie, c’est d’abord et avant tout une histoire de collaboration, d’échanges et de mutualisation dans notre région. Il s’agit d’un exemple concret de collaboration locale pour atteindre une compétitivité globale. Par ce projet, nous souhaitons faire de l’Estrie un modèle en matière d’économie circulaire. Synergie Estrie correspond également à la vision que nous avons pour la diversification économique de la MRC des Sources et constitue une initiative concrète de développement durable avec les entreprises d’ici. En somme, il s’agit d’un partenariat vivifiant qui amènera un grand rayonnement pour l’Estrie », souligne M. Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources et maire de la Ville d’Asbestos.
Mme Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole, insiste sur l’importance de la collaboration afin d’accroitre l’attractivité régionale. « Sherbrooke Innopole est fière d’être partenaire de Synergie Estrie. L’objectif du projet est de créer des maillages innovants entre les entreprises de nos territoires, et c’est à l’image de notre travail avec la MRC des Sources! Par les liens de collaboration qu’elle va créer dans le tissu industriel, économique et social, cette symbiose deviendra un outil qui favorisera le développement et le dynamisme de la région. Nous saisissons d’ailleurs l’opportunité aujourd’hui pour inviter l’ensemble des autres MRC de l’Estrie à joindre le projet de symbiose. C’est en travaillant ensemble qu’on devient plus fort localement, et plus compétitif globalement. »
Le déploiement de ce projet d’économie circulaire a été rendu possible grâce à un appui financier majeur de 450 000 $ provenant du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) mais également à de nombreux partenaires estriens, dont la MRC des Sources, Sherbrooke Innopole, la Ville de Sherbrooke, la SADC des Sources, l’Université de Sherbrooke et le Conseil régional de l’environnement de l’Estrie (CREE).
Synergie Estrie adhère à la communauté de Synergie Québec qui regroupe actuellement 17 symbioses industrielles.
La conférence de presse, qui s’est tenue devant plus d’une cinquantaine de personnes à la microbrasserie Moulin 7, s’est soldée par une expérience synergique forte à propos. En effet, les invités ont eu droit à un verre de bière de la microbrasserie Moulin 7 et une bouchée de la ferme Lait Sangliers des Bois. Rappelons que les résidus créés par le brassage de la bière de la microbrasserie, nommés drêches, servent en partie à nourrir les sangliers de la ferme qui sont ensuite servis en plat savoureux aux amateurs de bière de la microbrasserie. Un cycle complet qui constitue un exemple parfait de synergie.
Sources : MRC des Sources et Sherbrooke Innopole

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue

Préparez-vous à saisir les opportunités d’affaires post-COVID-19

Lire l'article

Valoriser l’inclusion pour mieux recruter - Retour sur la Tournée des organismes en employabilité

Lire l'article
+
Événements
Événements

Formation en ligne | La gestion des RH à l’ère de la pandémie – 2e volet

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter