Actualités

Nouvelles

21 juin 2012

Deux entreprises sherbrookoises parmi les grands gagnants 2012


Sherbrooke Innopole est fière d’applaudir les entreprises sherbrookoises GCS Medical et Les Ami(e)s de la Terre de l’Ardoise, qui ont été couronnées grandes gagnantes de leur catégorie respective, lors du Gala des Grands Prix Desjardins du 14e Concours québécois en entrepreneuriat.

GCS Medical inc.
, qui commercialise l’AssistArm, s’est vu décerner le premier prix national dans la catégorie Innovations technologique et technique. Cette distinction est assortie d’une bourse de 10 000 $.
La solution conçue et mise en marché par Charles Sévigny et Guillaume Chauvette, deux entrepreneurs de talent diplômés de l’Université de Sherbrooke, permet une optimisation du temps et des compétences des professionnels de la santé.
Les membres du jury ont notamment souligné « l’équilibre entre les qualités entrepreneuriales et scientifiques des promoteurs, doublé d’une excellente connaissance de l’écosystème médical ».
Il s’agit de la deuxième année consécutive qu’une entreprise de Sherbrooke est sacrée gagnante dans cette catégorie visant à récompenser les entreprises créant de nouveaux produits, procédés ou de nouvelles applications à partir de connaissances nouvelles ou déjà existantes. En 2011, Technologie Demtroys et son président-fondateur, Jean-Sébastien Cyr, avait aussi reçu les grands honneurs à l’échelle nationale.
GCS Medical était par ailleurs également est lice pour le Prix du public Gaz Métro. Charles Sévigny et Guillaume Chauvette y avaient été sélectionnés grâce à leur profil entrepreneurial exceptionnel, leur personnalité inspirante et leur leadership au sein de la communauté.

François Lévesque, chef ventes aux entreprises Rogers, Charles Sévigny, Guillaume Chauvette et Nathaly Riverin, directrice générale, École d’entrepreneurship de Beauce.

 

Reconnaissance en développement durable


Les Ami(e)s de la Terre de l’Ardoise
ont pour leur part été récompensés du Prix reconnaissance en développement durable auquel une bourse de 10 000 $ était rattachée.
Ce marché de solidarité, fièrement tenu par Jacques Robidas, Olivier Robin, Isabelle Gendron-Lemieux, Guylaine Cambron, s’est attiré les éloges du jury aux côtés de 10 finalistes.
Les efforts des promoteurs à se doter et à respecter les principes d’équité et de proximité dans le choix des produits, l’accessibilité à des produits locaux au quotidien, l’exigence quant à la qualité des produits offerts, le style de gouvernance, de même que l’équilibre entre les quatre grands critères de développement durable ont tous été soulignés.

Michel Ross, président, Entrepreneuriat Québec, Olivier Robin et Hélène Deslauriers, directrice générale, Réseau des SADC et CAE.

 
Trois autres finalistes estriens étaient en lice pour les prix nationaux du Concours québécois en entrepreneuriat : Les plats de Charlotte (catégorie Commerce), Au Microphone (catégorie Services aux entreprises) et Bridair inc. (catégorie Transmission d’entreprise).
Le gala des Grands Prix, qui s’est déroulé au Centre des congrès de Québec sous la présidence d’honneur de Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro, et en présence du ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, Sam Hamad, a remis 42 prix nationaux pour une valeur totale de 230 000 $ dans deux catégories, Création d’entreprise et Entrepreneuriat étudiant.
Source : Concours québécois en entrepreneuriat

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue

Développer le potentiel des employés… et de l’entreprise !

Lire l'article
+
Événements
Événements

Missions et visites industrielles | Visite des installations du Port de Montréal

Voir l'événement

Journées de développement professionnel | Intelligence d’affaires et Intelligence artificielle

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter