Actualités

Nouvelles

20 janvier 2012

Un chercheur de l’Université de Sherbrooke est récompensé pour son excellence et son esprit d’innovation

En recevant une subvention de 750 K$ du Consortium québécois sur la découverte du médicament (CQDM) pour son projet de recherche biomédicale, Éric Marsault, professeur agrégé à l’Université de Sherbrooke, a fait la preuve qu’encore une fois, Sherbrooke est synonyme d’excellence et d’innovation.
 
Sherbrooke Innopole tient à féliciter le professeur Marsault pour le financement qu’il a obtenu dans le cadre de la compétition organisée par le CQDM. Le projet du chercheur de l’Université de Sherbrooke et de son collègue, Andrei Yudin, professeur à l’Université de Toronto, a été sélectionné par un panel d’experts pour son excellence, son innovation scientifique et son impact sur la recherche biopharmaceutique.
Les deux chercheurs tentent de créer une nouvelle plateforme pour la production rapide de macrocycles de taille moyenne en tant que sondes d’interaction protéine‐protéine. Cette nouveauté pourrait assurer le développement de nouveaux processus permettant d’accélérer la découverte de médicaments plus efficaces et plus sûrs.
Sherbrooke au sein du Corridor Québec-Ontario
La collaboration des deux chercheurs, l’un du Québec et l’autre de l’Ontario, reflète tout le potentiel du Corridor Québec-Ontario. Ce partenariat stratégique vise à aider les deux provinces à devenir l’une des régions économiques les plus imposantes en sciences de la vie, permettant ainsi d’augmenter leur notoriété et leur visibilité à l’international, en plus d’améliorer la santé et la qualité de vie des familles, de fournir de meilleurs emplois et de raffermir l’économie.
« Le Québec et l’Ontario sont reconnues pour l’excellence de leur recherche et leur capacité à innover.  Ensemble, elles pourront miser sur leurs forces, pousser encore plus loin la recherche biopharmaceutique et accroître leur compétitivité au niveau international », assure Josée Blanchard, directrice de la filière des sciences de la vie chez Sherbrooke Innopole et membre de Biopolis Québec.
En plus de fournir un apport considérable au niveau de la recherche, le travail exécuté par le professeur Marsault constitue l’un des éléments clés qui permettra à Sherbrooke de se positionner comme acteur majeur du Corridor Québec-Ontario des sciences de la vie.

Retour aux nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Trier les nouvelles
Blogue
Blogue
+
Événements
Événements

Conférence | Médias sociaux – Optimisez vos messages et votre portée : utilisez les bonnes plateformes au bon moment

Voir l'événement
+
Twitter
Twitter