Carrefour de l'information
nouvelles


L’industrie chimique québécoise résolument tournée vers le développement durable


aucun commentaire



Microsoft Word - 2013-11-06-Colloque ADICQ-CRIBIQ-SI _final

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Plus d’une centaine d’acteurs de l’industrie chimique du Québec ont participé au 11e colloque annuel ADICQ-CRIBIQ, ces deux derniers jours à Sherbrooke, sous le thème « Industrie chimique innovante et durable au Québec : Perspectives de développement, de croissance et de financement ».

Organisée par l’Association pour le développement et l’innovation en chimie au Québec (ADICQ), conjointement avec le Consortium de recherche et innovations en bioprocédés industriels au Québec (CRIBIQ) et Sherbrooke Innopole, l’édition 2013 du colloque a permis de dresser un portrait de la chimie verte et des perspectives d’innovation dans ce secteur au Québec, à l’heure où le développement durable et les technologies propres s’imposent.

« Les choix des consommateurs, la montée de l’économie verte et des principes d’écoconception et les réglementations sont tous des facteurs appelant à un tournant chez les fabricants de produits chimiques. L’industrie chimique d’aujourd’hui et de demain doit proposer des produits et des procédés performants tant sur le plan de la santé que de l’environnement, et c’est ce que le colloque nous a permis d’approfondir », soulignent Sâadia Lakehal et Mohammed Benyagoub, respectivement directrice générale de l’ADICQ et directeur général du CRIBIQ.

Le colloque a ainsi réuni des industriels, des chercheurs, des experts en affaires réglementaires, des investisseurs, des représentants d’organismes de développement économique et de finance et des étudiants autour d’une programmation diversifiée. Les sessions plénières et la table ronde ont notamment abordé l’analyse du cycle de vie, les matériaux de construction biosourcés, les biocarburants, le traitement des eaux et les leviers financiers.

En nouveauté cette année, les participants ont pu assister à une session d’affiches dans le cadre du prix Relève Chimie et effectuer des visites industrielles à l’Institut interdisciplinaire d’innovation technologique (3IT) de l’Université de Sherbrooke, à l’usine de démonstration commerciale d’Enerkem, à Westbury, et au siège social de Cascades, à East Angus.

Chloé Legris, directeur – Technologies propres chez Sherbrooke Innopole, se réjouit des occasions de collaboration et d’innovation qui sont survenues lors du colloque : « L’évènement s’est avéré une formidable plateforme d’échanges et de rencontres entre industriels et chercheurs désireux de mettre le cap sur des technologies et procédés verts pour assurer un avenir durable à l’industrie chimique québécoise. »

La 11e édition du colloque ADICQ-CRIBIQ a par ailleurs été le cadre de l’annonce d’un soutien financier de l’ordre de 500 000 $ par le Centre québécois de valorisation des biotechnologies (CQVB) à deux entreprises innovantes en chimie verte, Arclay Technologies Naturelles de Lévis et Protec-Style de Granby. Présent pour l’occasion, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, Pierre Duchesne, en a profité pour aborder la nouvelle Politique nationale de la recherche et de l’innovation (PNRI).

Remise de prix

Le colloque ADICQ-CRIBIQ 2013 a aussi été l’occasion de dévoiler les lauréats de quatre prestigieux prix.

Le prix PerformAS, décerné par le ministère des Finances et de l’Économie du Québec à une entreprise œuvrant dans le secteur de la fabrication de produits chimiques, a été remis à Produits chimiques Magnus.

Soulignant le succès d’un des membres de l’ADICQ, le prix Florian-Bonnier a couronné l’entreprise FQI Biodiesel Inc.

Le prix Innovation Chimie verte remis par le Centre québécois de valorisation des biotechnologies a été décerné à Protec-Style.

Enfin, à sa première édition, le prix Relève Chimie a récompensé des étudiants en chimie et génie chimique :

  • 3e cycle (ex-aequo; 1250 $ chacun) : Jean-François Lacroix (Université du Sherbrooke) et Amadou Diop (Centre québécois sur les matériaux fonctionnels)
  • 2e cycle (1000 $) : Maxime Banville (Université de Sherbrooke)
  • 1er cycle (500 $) : Warren Sanhye (École Polytechnique de Montréal)

À propos de l’ADICQ

L’Association pour le développement et l’innovation en chimie au Québec (ADICQ) est la plus importante association vouée à l’industrie chimique au Québec. Elle vise à regrouper les membres autour de valeurs et de visions d’avenir afin de créer une force, de partager et de diffuser des connaissances favorables au développement d’une industrie de la chimie écoresponsable, à préparer les acteurs et professionnels de la chimie québécoise à mieux affronter la concurrence, à favoriser le partenariat et les alliances stratégiques et à soutenir les entreprises dans leurs innovations et leur développement durable. www.adicq.qc.ca

À propos du CRIBIQ

Le Consortium de recherche et innovations en bioprocédés industriels au Québec (CRIBIQ) a pour mission de stimuler et financer le développement de bioprocédés performants et novateurs au Québec, et ce, en facilitant la collaboration entre des partenaires industriels et les établissements de recherche. www.cribiq.qc.ca

À propos de Sherbrooke Innopole

Sherbrooke Innopole est le Centre local de développement (CLD) de la Ville-MRC de Sherbrooke. Sa mission est d’assurer un développement économique innovateur, harmonieux et dynamique. L’organisme mise ainsi sur la création d’entreprises issues de la recherche et de l’ingéniosité sherbrookoise, sur l’attraction de nouvelles entreprises, sur le soutien aux entreprises manufacturières existantes et sur cinq filières-clés porteuses d’avenir – Industries manufacturières et fabrication de pointe, Sciences de la vie, Technologies propres, Micro-nanotechnologies, Technologies de l’information et des communications. www.sherbrooke-innopole.com