Carrefour de l'information
Blogue


Sherbrooke Innopole allie développement durable, team building et travail manuel!


Maude M. Sévigny aucun commentaire



Une activité de team building hors du commun, axée sur la mobilité durable, a permis à l’équipe de Sherbrooke Innopole de concevoir un support à vélo qui sera disponible dans le parc du Domaine Howard, lequel a été réalisé en partenariat avec La Fabrique et Estrie Aide.

Une idée originale apportée en rencontre d’équipe le 10 juillet dernier par la directrice de la filière des Technologies propres de Sherbrooke Innopole, Myriam Bélisle, a été accueillie avec engouement par tous les employés. Ceux-ci se sont lancés dans un projet qui allait les sortir totalement de leur zone de confort, soit de concevoir de A à Z un support à vélo, en collaboration avec La Fabrique et Estrie Aide. Afin d’en arriver au résultat final, les employés ont été répartis parmi les blocs suivants : design, production, finition et communication.

Les trois articles suivants ont été rédigés par les participants désignés comme responsables des communications. « Il s’agit là d’un témoignage visant à encourager les équipes à se solidifier via des activités créatives et manuelles, de surcroît disponibles à Sherbrooke grâce à la Fabrique », explique Myriam Bélisle, instigatrice du projet.

Étape 1 – Idéation et design : pour bâtir l’avenir, chaque geste compte
Par Julie Lachapelle, adjointe de direction et responsable des communications du comité design

La première étape consistait au design du projet. Le comité design était composé de six collègues. Pour en arriver à un design final dans un court atelier de 3 h 30, nous avons reçu les services du designer industriel Sébastien Lagacé, qui avait monté une formation complète sur le design thinking et qui a su nous guider dans nos réflexions.

Lors de cet atelier, qui a eu lieu dans les locaux de notre partenaire La Fabrique, nous sommes passées par toute une gamme d’émotions. Les idées fusaient de toutes parts au début, suivi d’un petit découragement dû à quelques embûches rencontrées au cours de notre réflexion, mais qui nous a permis de revenir à la base du projet. Nous avons retroussé nos manches et finalisé notre design avec succès. Nous en sommes doublement fières, car vous pourrez trouver dans notre design une petite partie de nous toutes.

Sherbrooke Innopole prend à cœur l’environnement, d’où la création de sa filière des Technologies propres. Cette activité, qui visait notamment la mobilité durable et l’aspect écologique du transport actif, n’aurait pu se concrétiser sans Estrie Aide qui nous a gracieusement donné des cadres et pièces de vélos usagés qui ont servi à mener à terme notre projet. D’ailleurs, nous remercions chaleureusement Antoni Daigle pour son apport au projet.

L’une des six valeurs de Sherbrooke Innopole se reflète dans cette action, soit celle de Bâtisseur d’avenir, en développant avec vision et en encourageant l’activité physique, tout en contribuant à la réduction de la pollution et des embouteillages. Par notre initiative, nous souhaitons mettre à la disposition de nos employés, de nos partenaires et de nos visiteurs un support à vélo fait de nos propres mains. Celui-ci sera également accessible aux employés des bureaux avoisinants! Qui plus est, il y a aussi la possibilité de barrer sur le support votre trottinette électrique Geebee, le support a aussi été pensé pour pouvoir accueillir de type de véhicule vert. Ce support complète l’offre de notre borne électrique pour véhicules rechargeables, ce qui fait que maintenant tous les véhicules verts sont les bienvenus lors de votre prochaine visite chez Sherbrooke Innopole.

Étape 2 – Production : création d’un objet unique et consolidation de partenariats précieux
Par : Nathalie Ouellet, Conseillère, Services aux entreprises

L’équipe de Sherbrooke Innopole a vu ses employés confrontés à la réalité des entrepreneurs en fabriquant ce support à vélo. En tant que Partenaire engagé, l’équipe de Sherbrooke Innopole était curieuse de vivre les étapes de développement d’un produit, de la conception à l’installation, en passant par la communication du projet.

Pour fabriquer ce support à vélo, les employés de production ont dû couper le métal, souder les différentes composantes, limer pour obtenir une belle finition et peinturer pour donner un coup d’éclat au produit final. Les membres de l’équipe production ont relevé un principal défi : aucun membre n’avait de l’expérience dans le maniement d’outils spécialisés à la fabrication tels que la torche à souder et la ponceuse, des équipements tout de même impressionnants à utiliser pour une première fois. Le tout, sous l’œil attentif d’Alexandra Archambault, soudeuse et membre de La Fabrique, qui a su, elle aussi, sortir de sa zone de confort en offrant cette formation. Alexandra s’implique notamment au sein du Mini Maker Faire, qui se tiendra le 30 septembre 2017.

C’est grâce au soutien de La Fabrique coop, inspiré de la culture « Faites-le vous-même » (DIY), dont le mandat est de permettre aux organisations et aux individus de réaliser des projets dans une panoplie de domaines, que Sherbrooke Innopole a su compter sur le partage des connaissances du formateur en design et de la formatrice en soudure, ainsi que des installations et des équipements de La Fabrique. Grâce aux nombreux équipements sur place et des précieux conseils des formateurs, les employés de Sherbrooke Innopole ont pu exercer des activités en lien avec différents corps de métier et en connaître leurs difficultés. Rapidement, on a pu remarquer que certains membres de l’équipe démontraient une aisance pour certaines fonctions.

L’équipe de la Fabrique a su coordonner l’activité complète, nous préparer des formations sur mesure et guider l’équipe tout au long du défi. Un merci tout spécial à Anne Painchaud!

Avec ce projet, Sherbrooke Innopole, met de l’avant sa valeur de Partenaire engagé, qui s’investit avec passion dans son milieu en collaborant avec La Fabrique, organisation dirigée par des jeunes dynamiques, et Estrie Aide qui nous a généreusement donné la matière première, soit les cadres et pièces de vélo, qui ont été réemployés plutôt que d’être envoyés au recyclage.

Étape 3 – De la production à la finition : œuvrer ensemble vers la réussite
Par Bernat Riera, Directeur, Services aux entreprises – Sciences de la vie et Micro-nanotechnologies

Le travail d’équipe occupe un rôle de premier plan dans notre quotidien. À l’instar de la fabrication d’un support à vélo, le service aux entreprises par secteur d’activités demande des connaissances variées et mises en commun pour en arriver à un résultat concret et satisfaisant. De plus, le rôle de chaque participant était différent aux responsabilités de notre travail, ce qui nous a fait sortir de notre zone de confort et a stimulé la découverte des habiletés cachées de nos collègues de travail. Ce fût, pour nous tous, l’occasion d’apprendre à encore mieux à travailler en équipe plutôt qu’en simple groupe de travail.

Il est toujours gagnant dans une équipe que les membres en apprennent davantage sur les différentes réalités de leurs collègues… et de leurs clients. Par exemple, une adjointe de direction a dû faire de la communication, une directrice de filière-clé a donné libre cours à sa créativité à l’étape du design et quelques employées de bureau se sont découvert des talents cachés de soudure, etc.

La production complète d’un support à vélo n’est pas un exercice choisi aléatoirement, il est en fait une déclaration d’intentions. Les conséquences sont :

  • Les employés et d’autres utilisateurs du domaine Howard pourront utiliser le vélo comme moyen de transport.
  • Les utilisateurs de vélo ont, très souvent, des valeurs communes. Stationner les vélos ensemble encourage la communauté de cyclistes.
  • Inciter l’utilisation du vélo peut encourager à déménager à proximité du lieu de travail, ce qui réduit les émissions de gaz à effet serre et encourage la consommation et l’utilisation des services de proximité et crée un impact positif sur la communauté avoisinante.
  • En plus, un vélo aux couleurs de Sherbrooke Innopole sera mis à disposition des employés, qui pourrait encourager son utilisation lors des déplacements urbains, en contribuant à faire diminuer la pollution et les dépenses de transport et de stationnement.

Finalement, cette activité nous a permis de mettre à l’épreuve une de nos valeurs phares chez SI : la force collaborative. En effet, nous devons sans cesse chercher à offrir le meilleur pour les entrepreneurs que nous desservons via des collaborations sans cesse renouvelées. La force collaborative est la force de l’avenir. Dans le contexte de la mondialisation, les petites entreprises sont très tôt confrontées à des entreprises internationales. L’élément géographique perd du terrain face à la réalité de la globalisation, ce qui demande aux PME sherbrookoises de collaborer avec les expertises existantes pour garantir leur pérennité. La force collaborative est le maillage des connaissances et des expertises et donne le résultant d’une économie plus préparée aux défis actuels.

Le support à vélo a été dévoilé et il est maintenant fonctionnel! Il trône sous les arbres près du stationnement, à l’entrée du trottoir vers le Pavillon 2. Entrepreneurs, collègues, mentors, partenaires : la prochaine fois que vous viendrez chez Sherbrooke Innopole, optez pour le vélo… ou tout véhicule électrique!

Source et crédits photos : Sherbrooke Innopole